Long trajet en voiture : check-list en 7 points

Vous prévoyez de partir en voiture et de faire un long trajet ? Il est essentiel de disposer d'un véhicule en parfait état ! Pas de recette miracle, seulement quelques contrôles à effectuer avant le départ. Des choses simples qui nous paraissent évidentes et donc que nous avons tendance à oublier.

Pour votre sécurité d'abord, mais aussi vous permettre de gagner du temps et de l'argent, voici notre check-list en 7 points.

Inspectez le moteur

Une durite qui bouge un peu, un fil dénudé, un cache mal fixé : autant de petites imperfections qui peuvent avoir de fâcheuses conséquences à haute vitesse. Et sur autoroute, pas de place pour le doute !

Ouvrez le capot et vérifiez :

  • toutes les durites en caoutchouc, en tirant légèrement dessus pour éprouver leur solidité ;
  • l'état apparent des fils électriques : aucun d'entre eux ne doit être dénudé ;
  • la bonne fixation de tous les caches et carénages en plastique autour du moteur.

Vérifiez vos pneus

Vous allez rouler longtemps ? Vérifier vos pneus doit être un réflexe. Ils doivent être en bon état et gonflés à la pression préconisée par le constructeur. Si vous roulez chargé, il est recommandé d'augmenter cette pression. Vous pouvez procéder vous-même à cette opération en station ou le faire faire chez un garagiste.

La structure même du pneu est aussi importante. Contrôlez l'absence de coups ou d'égratignures sur les flancs. Assurez-vous que vos pneus ne sont pas usés. On doit pouvoir clairement observer les sculptures sur la bande de roulement.

Examinez vos accessoires

Phares, essuie-glaces, lave-glaces : tous ces éléments participent à un moment donné au bon déroulement de votre voyage. Il est important de les vérifier avant le départ ! Testez leur bon état de marche en les faisant tous fonctionner un par un.

Vous pourrez en effet en avoir besoin pendant que vous roulez ; une fois lancé sur l'autoroute, il sera trop tard. Et si vous êtes obligé de vous arrêter pour changer l'un de ces accessoires, en dehors du fait que vous perdrez du temps, vous perdrez aussi un peu d'argent (leur prix est en général plutôt élevé sur les autoroutes, mais vous n'aurez plus le choix !), et vous prenez des risques !

Contrôlez les niveaux

Pendant votre parcours, le moteur sera mis à rude épreuve et risque de chauffer. C'est pourquoi il est capital de vérifier les niveaux d'huile et de liquide de refroidissement :

  • Pour l'huile : il suffit de tirer la jauge située dans le moteur pour contrôler le niveau, qui doit se situer entre les deux repères « max » et « min » (l'écart entre les deux équivaut généralement à 1 L). Si besoin, complétez sans jamais dépasser le niveau maximum.
  • Pour le liquide de refroidissement : le niveau est visible à travers le récipient, appelé vase d'expansion. Il doit se situer, lui aussi, entre les deux repères. Complétez s'il en manque.

Surveillez l'échappement

La ligne d'échappement, située sous la voiture, part du moteur à l'avant et file jusqu'à l'arrière. Son rôle est d'évacuer les gaz produits par le moteur le plus silencieusement possible. Soumise à d'incessantes vibrations, ainsi qu'à la condensation, elle peut rapidement se détériorer et lâcher d'un seul coup !

Pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez sa bonne fixation en tirant légèrement dessus, et en la faisant bouger de droite à gauche. Un jeu mineur est normal, car l'échappement est lié au véhicule par des silent-blocs (blocs en caoutchouc) qui encaissent les vibrations.

Faites le plein avant de partir

Quoi de plus rageant que de devoir s'arrêter au bout d'une demi-heure pour faire le plein ? Sans parler de la panne sèche ou du prix de l'essence sur autoroute qui est sensiblement plus élevé qu'ailleurs.

Remplir votre réservoir juste avant de partir vous permettra en plus de calculer votre consommation exacte. Refaites le plein à l'arrivée ; vous saurez ainsi précisément combien de litres vous avez consommés. 

Prenez un temps de repos

La mécanique, c'est comme les hommes ! Elle a besoin de se reposer de temps en temps. La sécurité routière recommande d'ailleurs de s'arrêter toutes les deux heures. Votre moteur appréciera tout comme vous cette petite pause, qui lui permettra de se refroidir. 

S'il fait très chaud sur le trajet, pensez à ouvrir le capot le temps de boire votre café ou d'avaler votre sandwich. Profitez-en pour jeter un œil sur le moteur et vérifier que tout est en place.

Ooreka vous en dit plus

Partir pour un long trajet ne s'improvise pas ! Quelques minutes de perdues avant le départ, à bien vérifier l'état général de votre véhicule, peuvent vous faire gagner plusieurs heures et beaucoup d'argent à l'arrivée. Vous éviterez peut-être la panne et surtout l'accident.

Et voici quelques conseils si vous n'avez pas suivi nos recommandations...

Téléchargez enfin gratuitement notre guide pratique de l'entretien de votre auto !