Changer une bobine d'allumage moteur

Sommaire

La bobine d’allumage est un des éléments majeurs pour le fonctionnement du moteur. Il est important de commencer par poser un bon diagnostic sur la panne avant d'envisager le remplacement de la bobine.

Si un changement de bobine est nécessaire, cela ne présente pas de difficulté particulière en procédant avec méthode.

Suivez pas à pas comment changer une bobine d'allumage moteur.

Zoom sur la bobine d'allumage

Rôle de la bobine d'allumage

La bobine d'allumage a un rôle crucial dans le fonctionnement du moteur essence.

  • La bobine délivre une étincelle aux bougies d'allumage des cylindres du moteur.
  • Cela va ainsi permettre le démarrage de la combustion.

Principe de fonctionnement

Une bobine d’allumage est constituée de deux parties :

  • un bobinage primaire alimenté en 12 V. La coupure de l’alimentation électrique de la bobine, par la commande de la masse avec un système mécanique (rupteurs-condensateur) ou électronique (ensemble calculateur-capteur PMH), permet la production de l’étincelle à la bougie) ;
  • un bobinage secondaire relié à la bougie du cylindre. Il permet la démultiplication de la tension (de 15 000 à 30 000 V selon les bobines), pour améliorer la qualité de l’étincelle.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Trois générations de bobines

Il existe trois types principaux de bobines, liés à l'évolution technologique des voitures.

  • La bobine d'allumage associée à un distributeur d'allumage (type 1)
    • Elle possède une sortie haute tension reliée à une tête d'allumeur qui distribue alternativement l'étincelle à chaque cylindre dans l'ordre de fonctionnement du moteur.
    • Ce type de bobine a pratiquement disparu de nos jours. Il n'existe que sur les modèles très anciens.
  • La bobine jumostatique (type 2)
    • Elle est constituée de deux bobines accolées (pour un moteur 4 cylindres).
    • Chaque bobine délivre simultanément deux étincelles à deux cylindres (il existe donc une étincelle perdue), alternativement pour le groupe des cylindres n° 1 et 4, et pour le groupe des cylindres n° 2 et 3.
    • Elle se présente sous forme d'un bloc bobine à 4 sorties haute tension, reliées par 4 fils aux bougies, ou dans les dernières versions, par un bloc qui coiffe directement les bougies sur le moteur.
  • La bobine unipolaire (type 3)
    • Ce type de bobine équipe les dernières générations de moteurs essence.
    • Chaque cylindre dispose de sa propre bobine coiffant directement chaque bougie.

Les symptômes de dysfonctionnement de la bobine

Plusieurs cas de figure existent.

  • Le véhicule ne démarre pas du tout.
  • Le véhicule démarre en « boitant » et manifestement un ou plusieurs cylindres du moteur ne fonctionnent pas. La voiture ne développe pas toute sa puissance.
  • Dans certaines circonstances, par exemple à pleine charge (pédale d'accélérateur au plancher et vitesse moteur peu importante), des ratés d'allumage apparaissent.

En présence de tels défauts, il convient de s'assurer que la bobine est en cause.

1. Établissez un diagnostic

Le protocole de diagnostic est différent suivant le type de bobine d'allumage monté sur le véhicule.

Cas 1 : contrôlez la bobine d'allumage de type 1

Il existe un moyen rapide de vérifier la bobine.

  • Débranchez le fil haute tension de la bobine côté tête d'allumeur.
  • Branchez une bougie à son extrémité, le corps de celle-ci étant relié à la borne de masse de la batterie par un câble de forte section (un câble de démarrage par exemple).
  • Faites actionnez la clé de contact.
  • S'il n'y a pas d'étincelle, affinez alors votre diagnostic : mettez le contact et contrôlez ses deux bornes d'alimentation électrique à l'aide d'un multimètre.
  • Vérifiez que l'une d'entre elles est alimentée en + 12 V.

Pour un bilan précis, poursuivez les tests sur la bobine débranchée.

  • Contrôlez la résistance du bobinage primaire (entre les entrées + et - de la bobine) à l'aide d'un multimètre (valeur à trouver : 0,6 Ω).
  • Contrôlez la résistance du bobinage secondaire, les points de branchement étant une des deux sorties du bobinage primaire (+ ou - ) et la sortie supérieure haute tension (valeur à trouver : de 6 kΩ à 9 kΩ).

Cas 2 : faites un diagnostic sur une bobine de type 2

  • Effectuez un premier contrôle rapide et simple.
    • Pour les versions à fils, branchez successivement chaque fil haute tension à une bougie.
    • Pour les modèles monoblocs, déposez-les et disposez 4 bougies reliées à la masse.
    • Entraînez le moteur au démarreur pour vérifier la présence d’étincelles.
  • Comme pour les bobines de type 1, contrôlez une alimentation 12 V au connecteur de bobine, une fois le contact mis.
  • Contrôlez la résistance du bobinage primaire entre le + et le - de la bobine.
  • Contrôlez aussi le bobinage secondaire en 2 phases.
    • Contrôlez la résistance entre les sorties haute tension 1 et 4.
    • Puis faites le test entre les sorties 2 et 3 (les valeurs sont approximativement les mêmes que précédemment).

Cas 3 : vérifiez une bobine de type 3

  • Le symptôme étant un fonctionnement sur 3 cylindres, moteur tournant, débranchez un par un les connecteurs électriques de chaque bobine
  • Détectez si une bobine est défectueuse : quand elle est débranchée, cela n’occasionne pas de baisse de régime supplémentaire.
  • Effectuez également un contrôle de la résistance du bobinage primaire (valeur à trouver pour une bobine en état : 0,6 Ω).
  • Le contrôle du bobinage secondaire n’est souvent pas possible.

2. Remplacez la bobine d’allumage

Cas 1 : remplacez une bobine de type 1

Cette bobine est souvent fixée sur une paroi du compartiment moteur.

  • Débranchez le fil haute tension.
  • Débranchez les fils + et - du circuit primaire.
  • Déposez les vis de fixation.
  • Remplacez la bobine et procédez de manière inverse pour la repose.

Cas 2 : changez une bobine de type 2 avec fils haute tension

  • Repérez préalablement la disposition des fils haute tension sur la bobine.
  • Débranchez le connecteur électrique de la bobine.
  • Déposez ses vis de fixation.
  • Changez la bobine et procédez de manière inverse pour la repose, en respectant le positionnement des fils haute tension.

Cas 3 : remplacez une bobine de type 2 monobloc

  • Déposez le cache couvrant le dessus du moteur s’il existe.
  • Débranchez le connecteur électrique du bloc bobine.
  • Déposez les vis de fixation du bloc bobine (entre 2 et 4 vis suivant les modèles).
  • Tirez l’ensemble énergiquement vers le haut pour le désolidariser des bougies.
  • Prenez une nouvelle bobine et procédez de façon inverse pour la repose.

Cas 4 : changez une bobine de type 3

  • Déposez le cache couvrant le dessus du moteur s’il existe.
  • Débranchez le connecteur de la bobine incriminée.
  • Extirpez la bobine de la bougie en tirant dessus.
  • Remplacez-la et procédez aux opérations inverses pour la dépose.

3. Validez la réparation de la bobine d'allumage

Vérifiez que les symptômes ont disparus

  • Démarrez le véhicule et constatez le bon fonctionnement de la ou des bobines.
  • Certaines pannes étant fugitives (c’est-à-dire qu'elles ne se produisent pas constamment), effectuez aussi un essai sur route pour valider l’absence de dysfonctionnement.

Effacez les codes défauts

Si des codes défauts sont apparus avec la panne ou lors de la manipulation de la ou des bobines, il faut les effacer. Faites-le vous-même avec un outil de diagnostic.

  • Branchez l’appareil sur la prise diagnostic, le contact mis en route.
  • Après avoir sélectionné le modèle du véhicule, entrez dans le volet « Lecture des codes défauts » pour lire le ou les défauts affichés.
  • Sortez de ce volet et sélectionnez « Effacement des défauts ».
  • Allez de nouveau dans « Lecture des codes défauts » et vérifiez la disparition effective du défaut.
  • Fermez les pages ouvertes et déconnectez l’appareil de diagnostic.

Matériel nécessaire pour changer une bobine d'allumage moteur

Imprimer
Câbles de démarrage

Câbles de démarrage

À partir de 10 €

Clé à 6 pans

Clé à 6 pans

À partir de 2€

Clé à bougie

Clé à bougie

2 €

Multimètre

Multimètre

À partir de 10 €

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Poulie de déphasage Comment régler les soupapes d'une voiture Pompe de gavage Augmentation de la puissance moteur Pression d'huile moteur insuffisante Couple moteur Bruit de la courroie de distribution Consommation anormale d'huile moteur Récupérateur d'huile Couler une bielle Culbuteur Injection indirecte Calculateurs de moteur pour voiture Panne d'essence, que faire ? Rupteur de voiture Filtre à huile Erreur de carburant, que faire ? Électrovanne pneumatique Volant moteur allégé Kit hydrogène Réchauffeur de gazole pour voiture Capteur de pression de suralimentation (MAP) Indice de viscosité d'une huile de moteur Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Turbo qui siffle Pompe tandem Huile de moteur Capteur PMH Fuite de la pompe à injection Problèmes de démarrage à chaud du moteur Kit éthanol Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Coussinet de bielle Défaut d'étanchéité du moteur Cache moteur Changer un filtre à huile Injection mécanique Voyant de pression d'huile du moteur Pastille de sablage Encrassement du moteur Changer une courroie de distribution Ralenti instable Anti-fuite de joint de culasse Pompe à injection Radiateur de refroidissement du moteur Voyant moteur Bas moteur Injection directe Changer un filtre à essence Injection directe à rampe commune Puce électronique pour moteur Nettoyant moteur Relais de préchauffage Soupapes du moteur Reprogrammation du moteur Segmentation d'un moteur Turbo grippé Changement de moteur Capteur de position d'arbre à cames Pompe à eau pour voiture Courroie de distribution Claquement moteur Volant moteur Poussoir hydraulique Courroie de direction Fuite de l'injecteur Dump valve Augmenter la pression d'un turbo Durite de refroidissement Panne de gasoil, que faire ? Fuite de gasoil Piston forgé Chaîne de distribution Ma voiture sent l'essence, que faire ? Capteur de cliquetis Compte-tours de voiture Préparation moteur Plaque sandwich Décalaminage Clapet anti-retour auto Actuateur de ralenti Nettoyer un injecteur Reprogrammation du moteur essence Surchauffe du moteur Avance à l'allumage Frein moteur Boitier additionnel pour diesel Rupture de la courroie de distribution Additif d'huile pour moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Support moteur Injecteur qui claque Poulie Damper Pannes de volant moteur Silent bloc moteur Changer une bobine d'allumage moteur Fuite d'huile du turbo Cache-culbuteurs Additif moteur Changer une pompe à eau Électrovanne de turbocompresseur Turbocompresseur électrique Surfaçage de culasse Nettoyer un turbo Problèmes d'injecteur