Sommaire

La meilleure façon d'éviter la panne d'essence est de toujours rouler avec un fond de réservoir suffisant. Cependant, si une panne arrive malgré tout, il y a certains réflexes à adopter et des mesures à prendre.

Voici que faire en cas de panne d'essence.

1. Reconnaissez les symptômes de la panne d'essence

Vous n'avez pas besoin d'être spécialiste de l'automobile pour reconnaître certains signes annonciateurs de la panne d'essence :

  • En premier lieu, la jauge d'essence et le voyant d'alerte carburant doivent vous interroger sur la quantité de carburant restante : si vous n'avez pas fait le plein lorsque l'aiguille de la jauge était au plus bas et surtout à partir de l'alerte niveau de carburant, attendez-vous au pire. En règle générale, à partir de l’allumage du voyant ou du message d'alerte sur le combiné d'instrument, vous pouvez effectuer entre 70 et 100 km avant la panne. Les personnes qui tombent en panne d'essence sont souvent accoutumées à rouler voyant allumé et à toujours repousser les limites.
  • Dans une deuxième phase, juste avant la panne d'essence, les premiers à-coups moteur apparaissent. Il vous reste au mieux 1 à 3 km avant l'arrêt définitif.
  • L'irrémédiable arrive : les hoquets de fonctionnement s'amplifient jusqu'à l'extinction complète du moteur.
Lire l'article Ooreka

2. Adoptez des réflexes de sécurité en cas de panne d'essence

La panne d'essence est une situation anormale sur la voie publique qui risque d'engager votre sécurité et celle de vos passagers, ainsi que celle des autres usagers de la route. Vous devez donc très tôt adopter des règles de sécurité de base :

  • Dès les premiers symptômes, alors que le véhicule roule encore, signalez-vous en enclenchant les feux de détresse. Sur une route à plusieurs voies, rabattez-vous sur le côté droit de la chaussée.
  • Avant l'arrêt définitif du moteur, prévoyez de vous garer au bord de la route ou sur la voie d'arrêt d'urgence sur voie rapide de façon à ne pas générer d'accidents.
  • Une fois stoppé, sortez tout d'abord les occupants du véhicule et mettez-les à distance de la route ou derrière les glissières de sécurité sur l'autoroute. Enfilez le gilet de sécurité pour vous signaler aux autres automobilistes.
  • Balisez votre véhicule en panne en positionnant de manière visible le triangle de signalisation à au moins 30 m ou plus dans le cas d'une immobilisation en virage.

Obligations réglementaires (article R. 416-19 du Code de la route), le triangle de présignalisation et un gilet de haute signalisation sont obligatoires dans le véhicule :

  • En circulation, le gilet doit être à portée de main de l'utilisateur.
  • Le conducteur doit revêtir le gilet avant de sortir du véhicule immobilisé sur la chaussée ou aux abords à la suite d'un arrêt d'urgence.

Les sanctions en cas de non-respect sont à hauteur d'une contravention de 4e classe (amende forfaitaire de 135 €).

Lire l'article Ooreka

3. Prenez des mesures pour dépanner votre véhicule

Sur autoroute ou voie rapide

Il est interdit de circuler à pied sur les voies de l'autoroute, y compris sur la bande d’arrêt d'urgence, à part pour accéder à la borne d'appel la plus proche. Même si vous pouvez appeler de votre portable, la borne d'appel permet de localiser précisément votre position et d'accéder directement aux services routiers de la société d'autoroute.

Appeler les secours est donc la seule solution acceptable. L’auto-stop étant aussi prescrit sur autoroute, c'est un dépanneur agréé qui vous sortira d'affaire, la plupart du temps en prenant en charge votre véhicule jusqu'au garage le plus proche.

Lire l'article Ooreka

Sur route

Dès les premiers symptômes et dans l'optique de vous rapprocher d'une station, roulez à l'économie, coupez le moteur dans les descentes (feux de détresse enclenchés), donnez des coups de volant d'un côté à l'autre (sans vous mettre en danger), afin de permettre d'aspirer les dernières gouttes d'essence. Cette action peut augmenter l'autonomie de 1 km.

Une fois que vous avez immobilisé le véhicule à l'écart de la route et appliqué les mesures de sécurité, trois solutions de dépannage sont à envisager :

  • téléphoner à un dépanneur : le coût moyen est de 90 à 150 € ;
  • solliciter les autres usagers pour vous déposer à une station-service ;
  • rejoindre à pied la station-service la plus proche.
Lire l'article Ooreka

Matériel nécessaire en cas de panne d'essence

Imprimer
Gilet jaune

Gilet jaune

À partir de 2 € (obligatoire dans votre véhicule)

Triangle de sécurité

Triangle de sécurité

À partir de 3 € (obligatoire dans votre véhicule)

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Fuite de l'injecteur Changer un filtre à essence Erreur de carburant, que faire ? Changement de moteur Turbocompresseur électrique Claquement moteur Soupapes du moteur Préparation moteur Voyant de pression d'huile du moteur Indice de viscosité d'une huile de moteur Fuite d'huile du turbo Segmentation d'un moteur Surfaçage de culasse Capteur PMH Poulie de déphasage Défaut d'étanchéité du moteur Injection directe à rampe commune Frein moteur Culbuteur Encrassement du moteur Reprogrammation du moteur Reprogrammation du moteur essence Turbo qui siffle Nettoyant moteur Pression d'huile moteur insuffisante Relais de préchauffage Rupteur de voiture Voyant moteur Électrovanne pneumatique Changer une courroie de distribution Pastille de sablage Bas moteur Injecteur qui claque Compte-tours de voiture Capteur de position d'arbre à cames Panne de gasoil, que faire ? Additif moteur Ma voiture sent l'essence, que faire ? Poulie Damper Piston forgé Capteur de cliquetis Augmenter la pression d'un turbo Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Actuateur de ralenti Turbo grippé Kit hydrogène Changer un filtre à huile Consommation anormale d'huile moteur Support moteur Huile de moteur Augmentation de la puissance moteur Nettoyer un turbo Volant moteur Comment régler les soupapes d'une voiture Chaîne de distribution Clapet anti-retour auto Bruit de la courroie de distribution Poussoir hydraulique Cache moteur Pompe tandem Capteur de pression de suralimentation (MAP) Changer une pompe à eau Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Couler une bielle Filtre à huile Dump valve Pompe de gavage Panne d'essence, que faire ? Kit éthanol Électrovanne de turbocompresseur Injection indirecte Boitier additionnel pour diesel Pompe à injection Nettoyer un injecteur Silent bloc moteur Anti-fuite de joint de culasse Injection mécanique Surchauffe du moteur Durite de refroidissement Avance à l'allumage Fuite de la pompe à injection Réchauffeur de gazole pour voiture Couple moteur Changer une bobine d'allumage moteur Problèmes d'injecteur Cache-culbuteurs Décalaminage Plaque sandwich Injection directe Courroie de direction Volant moteur allégé Récupérateur d'huile Coussinet de bielle Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Rupture de la courroie de distribution Additif d'huile pour moteur Calculateurs de moteur pour voiture Pannes de volant moteur Puce électronique pour moteur Radiateur de refroidissement du moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Fuite de gasoil Problèmes de démarrage à chaud du moteur Ralenti instable Pompe à eau pour voiture Courroie de distribution