Sommaire

Peindre une carrosserie

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Aile enfoncée, portière abîmée : d’occasion ou neufs, ces éléments de carrosserie se trouvent assez facilement. Mais pas forcément dans la bonne couleur. Voici les étapes à suivre pour peindre une carrosserie dans la bonne teinte.

1. Procurez-vous l'élément de carrosserie à changer

Selon votre budget, vous pouvez remplacer l'élément de carrosserie abîmé par un élément :

  • neuf mais non peint (seule une protection antirouille a été apposée sur la tôle) ;
  • d'occasion, mais qui risque d’être d'une couleur différente. Pour trouver l'élément d'occasion, recherchez un modèle de voiture identique à la votre. Pensez à vérifier le nombre de portes du véhicule donneur. L'aile peut par exemple être plus longue sur une voiture 3 portes que sur une 5 portes. Et choisissez un élément qui présente le moins d'impacts possible.

2. Réparez les petits impacts de l'élément de carrosserie

Même pour un élément de carrosserie neuf, de petits impacts dus au transport peuvent apparaître sur une aile ou une portière. Recouvrez-les avec du mastic de finition :

  • Commencez par poncer autour de la partie abîmée pour que le mastic accroche.
  • Dépoussiérez bien avec un chiffon et passez du dégraissant.
  • Appliquez le mastic de carrosserie avec un couteau, en plusieurs couches fines.
  • Laissez sécher selon les préconisations du fabricant.
  • Reprenez le ponçage avec une ponceuse orbitale et des grains de plus en plus fins (150, puis 220 puis 320). Vérifiez à la main qu'il ne subsiste aucune aspérité.
Consulter la fiche pratique Ooreka

 

3. Trouvez la teinte exacte de la voiture

Sur chaque véhicule, la référence de la teinte d'origine est inscrite sur une plaque métallique, une étiquette ou directement peinte sur la tôle. Mais selon les voitures, l'information peut se situer dans la portière, sous le capot, dans le coffre ou encore sous la roue de secours… Si vous ne la trouvez pas, faites-la contrôler par un peintre en carrosserie qui vous donnera l’information.

Le code couleur est différent selon la marque de votre voiture. Ainsi, lorsque vous aurez la bonne référence, vous pourrez commander une bombe de peinture de la couleur exacte de votre carrosserie.

3. Poncez l'élément à repeindre

Pour permettre à la peinture d’accrocher, l’élément à repeindre doit être poncé. C’est un travail long et minutieux, mais il est essentiel :

  • S'il s'agit d'une portière ou d'une aile neuve, grattez simplement la protection anticorrosion (sans l'enlever) à l'aide d'un tampon gris du type brosse à récurer.
  • Si vous repeignez un élément de carrosserie d'occasion, poncez tout l'élément au grain moyen (240 ou 320) avec une ponceuse orbitale. De la même manière que pour un élément neuf, vous ne devez pas mettre la tôle à nu, sous peine d'enlever la protection antirouille. Si vous poncez à la main, utilisez un grain plus fin (400).

 

4. Passez une couche d'apprêt

Après avoir dépoussiéré et dégraissé les parties à peindre, commencez par passer une couche d'apprêt. Cette sous-couche, qui peut être grise, blanche ou teintée, va permettre à la peinture de finition de bien accrocher. Appliquez-la de la même manière que la peinture, en fine couche et en appliquant le nombre de couches préconisé par le fabricant.

 

5. Poncez à nouveau l'élément de carrosserie

Après séchage de la couche d'apprêt :

  • Poncez de nouveau votre élément de carrosserie à repeindre avec un grain fin (grain 400 à sec ou grain 600 à l'eau).
  • Dépoussiérez à l'aide d'un chiffon propre ou d'une soufflette.
  • Enfin, passez un chiffon propre trempé dans du dégraissant sur toute la partie à peindre. Ce produit très volatil sèche dès application et évite des déconvenues, car la peinture n'accroche pas sur les parties grasses.

6. Appliquez la peinture sur la carrosserie

  • Tenez la bombe perpendiculairement à la carrosserie à peindre, à une vingtaine de centimètres.
  • Faites toujours des fines couches pour éviter les coulures.
  • Appliquez le nombre de couches préconisé par le fabricant.
  • Laissez bien sécher entre chaque couche.

Si la peinture de votre voiture est un brillant direct, vous avez fini. Pour les véhicules à la peinture en bicouche, vous devrez encore appliquer du vernis en deux couches, selon la même méthode.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour peindre une carrosserie

Imprimer
Bombe de peinture

Bombe de peinture

8 € environ

Chiffon

Chiffon

Récupération

Dégraissant

Dégraissant

6 € environ

Gants, masque et lunettes de protection

Gants, masque et lunettes de protection

14 € environ

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Ponceuse orbitale

Ponceuse orbitale