Changer les disques de frein auto

Sommaire

Les disques de frein sont un des éléments permettant à une voiture de s'arrêter. Au contact des plaquettes, ils s'usent également et doivent donc être changés régulièrement. Dans l'idéal, il convient d'opérer un contrôle tous les 10 000 kilomètres pour vérifier que cet organe de sécurité fonctionne parfaitement.

Voici quand et comment changer les disques de frein d’une auto.

1. Vérifiez la nécessité de changer vos disques de frein auto

Les disques de frein auto sont à remplacer s'ils sont usés.

Plusieurs signes peuvent vous alerter :

  • Si vous ressentez des vibrations dans votre volant lors de la phase de freinage, vos disques sont peut-être voilés. Une surchauffe a pu causer cela après une utilisation prolongée sur une route de montagne par exemple avec un chargement excessif.
  • Si vous entendez comme un sifflement lors des freinages, vos plaquettes sont peut-être usées.

Pour savoir si vos disques de frein sont usés :

  • Démontez la roue.
  • Mesurez à l'aide d'un pied à coulisse à disque (ou d'un palmer) l'épaisseur du disque. La présence d'un bord sur le contour du disque oblige à l'utilisation d'un de ces deux outils pour effectuer la bonne mesure.
  • Chaque disque en fonction du modèle de voiture dispose d'une côte maximum et d'une côte minimum. Elle est inscrite dans le manuel d'entretien de la voiture. Vérifiez que l’épaisseur de vos disques se situe bien dans cette intervalle ; dans le cas contraire vos disques de frein sont à changer.

2. Préparez votre espace de travail

Pour commencer, il est important de savoir que lorsque l'on installe de nouveaux disques de frein, il est impératif d'installer des plaquettes neuves.

  • Assurez-vous d'avoir le bon modèle de disques, de plaquette, le matériel adéquat et installez-vous dans un endroit plat et suffisamment éclairé. L'idéal étant également qu'il soit couvert pour ne pas se retrouver sous la pluie le cas échéant.
  • Desserrez les écrous des roues de quelques tours.
  • Utilisez le cric pour lever la voiture.
  • Placez la voiture (avant ou arrière) sur des chandelles.
  • Démontez les roues d'un même essieu (avant ou arrière).
  • Repérez s'il y a un fil électrique se connectant sur l'étrier. Celui-ci est relié au témoin d'usure lumineux de votre tableau de bord. Débranchez le fil en vérifiant son parcours pour le remettre à l'identique lors du remontage.

3. Démontez les étriers

  • Enlevez le cache-poussière.
  • Démontez l'étrier à l'aide de la clé Allen.
  • Retirez les plaquettes de frein.
  • Que l'étrier soit fixe ou flottant, il va rester connecté à la durite de frein qu'il ne convient pas de démonter. Par contre, il est préférable d'attacher l'étrier avec du fil de fer ou une ficelle, à un point de fixation pour éviter que la durite reste sous tension.

4. Démontez les disques de frein usés

  • Démontez les (ou la) vis de guidage à l'aide de la clé torx.
  • Enlevez le disque du moyeu.

5. Nettoyez les éléments

  • Nettoyez le moyeu avec une brosse métallique.
  • Comparez les disques ancien et neuf pour vérifier que les diamètres soient identiques.
  • Dégraissez le nouveau disque avec un nettoyant frein pour enlever la paraffine.

6. Montez les nouveaux disques de frein

  • Positionnez les nouveaux disques en vous servant des anciennes vis ou des nouvelles fournies avec le nouveau disque.
  • Vous pouvez mettre un peu de frein filet sur les vis.

7. Montez les nouvelles plaquettes de frein

  • Repoussez les pistons à l'aide d'un repousse-pistons (ou d'un tournevis plat en prenant appui sur l'étrier et en poussant les anciennes plaquettes). Dans le cadre des étriers arrières et si ces derniers sont reliés au frein de parking, utilisez un repousse-piston pour repousser le piston impérativement.
  • Dans tous les cas, vérifiez bien le sens de montage des plaquettes pendant le démontage, cela facilitera le remontage.
  • Dans le cadre d'un étrier fixe : retirez la goupille et les ressorts maintenant les plaquettes. Puis enlevez ces dernières.
  • Dans le cadre d'un étrier flottant : dévissez la partie basse de l'étrier maintenue par deux vis, puis basculez cette partie vers le haut. Cela libère les plaquettes.
  • Positionnez les nouvelles plaquettes dans leur logement.
  • Revissez les goupilles, vis et ressorts selon les étriers.
  • Remontez l'étrier.

8. Remettez le système sous pression

  • Actionnez plusieurs fois la pédale de frein afin que le liquide exerce une pression sur les pistons qui engendre un repositionnement des plaquettes au plus près du disque.
  • Vérifiez le niveau de liquide de frein du bocal qui se trouve sous le capot moteur. Complétez le cas échéant avec le produit adéquat.
  • Remontez les roues et enlevez les chandelles.
  • Pour les premiers kilomètres, ne freinez pas brusquement pour ne pas « glacer » les plaquettes et leur laisser le temps de se roder (quelques centaines de kilomètres). Cependant, si vous devez effectuer un freinage d'urgence, n'hésitez pas : freinez !

Matériel nécessaire pour changer des disques de frein auto

Imprimer
Clé plate

Clé plate

2 € environ

Cric

Cric

À partir de 10 €

Frein filet

Frein filet

Environ 10 €

Liquide de frein

Liquide de frein

Environ 10 € les 500 ml

Tournevis cruciforme

Tournevis cruciforme

À partir de 3 €

Tournevis plat

Tournevis plat

À partir de 1 €

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Problèmes d'injecteur Pression d'huile moteur insuffisante Turbo grippé Poulie Damper Électrovanne de turbocompresseur Électrovanne pneumatique Nettoyer un injecteur Panne d'essence, que faire ? Chaîne de distribution Réchauffeur de gazole pour voiture Changer une bobine d'allumage moteur Boitier additionnel pour diesel Surfaçage de culasse Nettoyer un turbo Changer un filtre à essence Couler une bielle Relais de préchauffage Encrassement du moteur Capteur de position d'arbre à cames Pompe tandem Rupture de la courroie de distribution Plaque sandwich Augmenter la pression d'un turbo Consommation anormale d'huile moteur Dump valve Kit hydrogène Problèmes de démarrage à chaud du moteur Cache-culbuteurs Ma voiture sent l'essence, que faire ? Avance à l'allumage Préparation moteur Décalaminage Courroie de distribution Panne de gasoil, que faire ? Pompe à injection Pannes de volant moteur Surchauffe du moteur Récupérateur d'huile Augmentation de la puissance moteur Capteur de pression de suralimentation (MAP) Injection indirecte Anti-fuite de joint de culasse Défaut d'étanchéité du moteur Changer une courroie de distribution Turbo qui siffle Turbocompresseur électrique Actuateur de ralenti Support moteur Changement de moteur Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Indice de viscosité d'une huile de moteur Injection directe à rampe commune Additif moteur Durite de refroidissement Couple moteur Silent bloc moteur Capteur de cliquetis Changer un filtre à huile Changer une pompe à eau Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Reprogrammation du moteur essence Ralenti instable Huile de moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Poussoir hydraulique Compte-tours de voiture Bruit de la courroie de distribution Segmentation d'un moteur Pastille de sablage Volant moteur Fuite d'huile du turbo Comment régler les soupapes d'une voiture Injecteur qui claque Reprogrammation du moteur Nettoyant moteur Culbuteur Injection mécanique Clapet anti-retour auto Fuite de gasoil Soupapes du moteur Poulie de déphasage Calculateurs de moteur pour voiture Piston forgé Puce électronique pour moteur Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Voyant moteur Volant moteur allégé Fuite de la pompe à injection Coussinet de bielle Additif d'huile pour moteur Rupteur de voiture Erreur de carburant, que faire ? Claquement moteur Injection directe Pompe de gavage Pompe à eau pour voiture Voyant de pression d'huile du moteur Capteur PMH Bas moteur Fuite de l'injecteur Courroie de direction Filtre à huile Frein moteur Radiateur de refroidissement du moteur Kit éthanol Cache moteur