Changer une courroie de distribution

Sommaire

La courroie de distribution permet de synchroniser le mouvement des pistons avec celui des soupapes. Elle entraîne le vilebrequin, l'arbre à came, la pompe à injection pour les moteurs diesel, et la pompe à eau sur certains véhicules. Cette courroie crantée équipe la majorité des véhicules actuels. C'est un organe central du moteur.

Veillez à changer tout le kit de distribution en même temps : la courroie, mais également les galets tendeurs et enrouleurs qui la guident. Si la courroie entraîne la pompe à eau, mieux vaut également remplacer cet équipement, qui peut être abîmé lors de l'opération.

Voici les étapes à suivre pour changer la courroie de distribution.

Courroie ou chaîne de distribution ?

Certains véhicules n'ont pas de courroie, mais une chaîne de distribution. C'est le cas sur la plupart des modèles BMW ou Mercedes par exemple. Normalement, cette chaîne a la même durée de vie que le moteur. Contrairement à une courroie de distribution, elle ne demande pas d'entretien régulier. Il peut toutefois être utile de vérifier son état périodiquement.

  • Vérifiez l'usure des patins en teflon. Ils ne doivent pas être marqués ou creusés. Changez-les s'ils sont usés.
  • En cas de bruit anormal, vérifiez l'état de la chaîne.
  • Au besoin, changez le tendeur de chaîne automatique.

1. Déterminez le bon moment pour changer votre courroie

Vérifiez la périodicité de l'entretien à réaliser dans la revue technique automobile ou le manuel d'utilisation du véhicule. Elle est variable selon les modèles et les constructeurs. Elle est exprimée en nombre de kilomètres ou en années. En général, cela tourne autour de 5 ans et 100 000 km. Mais les conceptions plus récentes allongent cette durée de vie en protégeant mieux la courroie.

Dans tous les cas, il faut toujours changer sa courroie de distribution dans le laps de temps ou le kilométrage préconisé par le constructeur. Et en cas de doute, lors de l'achat d'un véhicule d'occasion par exemple, mieux vaut également faire le changement.

2. Calez votre moteur

Commencez par vous procurer ou fabriquer les piges de calage correspondant à votre voiture. Elles permettent de bloquer le moteur dans une position spécifique pendant le démontage, afin que tous les éléments soient à la bonne place après le changement de la courroie de distribution. Reportez-vous à la revue technique pour connaître leur position. Il peut y en avoir plusieurs. Il faut parfois enlever un cache pour connaître leur emplacement précis.

Alignez tous les repères sur le vilebrequin, l'arbre à came et la pompe à injection (pour les véhicules diesel), puis insérez les piges de calage.

3. Démontez les éléments qui permettent d'accéder à la courroie

  • Selon le type de véhicule, vous devrez peut-être enlever la roue du côté de la distribution et mettre la voiture sur chandelles, pour avoir accès à la courroie de distribution.
  • Déposez également les carters de distribution, ces caches en plastique qui protègent la courroie des projections de la route.
  • Vous devrez souvent enlever aussi la poulie dumper. Vérifiez si elle est voilée. Dans ce cas, changez-la.

4. Déposez la courroie et ses accessoires

  • Commencez par desserrer le galet tendeur, qui permet de détendre la courroie. Selon le véhicule, il peut se présenter sous la forme d'un vérin hydraulique, d'un excentrique…
  • Enlevez ensuite la courroie de distribution.
  • Puis démontez tous les galets enrouleurs et la pompe à eau.

5. Mettez la nouvelle courroie en place

  • Commencez par monter la nouvelle pompe à eau.
  • Puis installez chaque galet à sa place. Ils ont tous des formes différentes pour bien les repérer.
  • Enfin, mettez la nouvelle courroie en place. Les points sur la courroie doivent tomber en face des repères. Pensez à vérifier s'il y a un sens avant de la poser.

6. Tendez la courroie

Quand tous les repères sont bien calés, tendez la courroie entre chaque point. La longueur la plus lâche doit se situer face au galet tendeur. C'est lui qui vous permettra de finir le serrage.

  • Parfois, il y a un repère de serrage sur le galet tendeur.
  • Si c'est un poussoir hydraulique, la tension se règle automatiquement.
  • Parfois un tensiomètre est nécessaire (un appareil pour mesurer la tension de la courroie).
  • D'autres fois, la revue technique indique comment régler la tension de la courroie manuellement. Par exemple, quand on la pince, il faut que la courroie puisse faire 1/4 de tour. Pas plus, pas moins.

7. Vérifiez que le moteur tourne correctement

  • Après avoir enlevé les piges de calage, utilisez une clé dans la vis en bout de vilebrequin pour faire tourner le moteur manuellement.
  • Faites deux tours de moteur minimum, qui correspondent à quatre tours de vilebrequin. Rien ne doit bloquer la rotation. Sinon, c'est qu'un piston vient cogner dans une soupape et que la distribution n'est pas calée : il faut revenir en arrière.

8. Remontez le reste

Enfin, remontez tous les éléments déposés, dans l'ordre inverse du démontage. Toutes les vis doivent être serrées au couple donné par le constructeur sur la revue technique automobile, à l'aide d'une clé dynamométrique.

Matériel pour changer une courroie de distribution

Imprimer
Clé dynamométrique

Clé dynamométrique

À partir de 2 €

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Injection directe à rampe commune Reprogrammation du moteur essence Fuite de l'injecteur Défaut d'étanchéité du moteur Fuite d'huile du turbo Boitier additionnel pour diesel Pompe de gavage Calculateurs de moteur pour voiture Avance à l'allumage Turbo qui siffle Augmenter la pression d'un turbo Changer un filtre à huile Couple moteur Changer un filtre à essence Injecteur qui claque Pression d'huile moteur insuffisante Préparation moteur Nettoyant moteur Courroie de distribution Dump valve Rupteur de voiture Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Turbocompresseur électrique Changer une pompe à eau Injection mécanique Pannes de volant moteur Changer une courroie de distribution Pompe à eau pour voiture Panne de gasoil, que faire ? Indice de viscosité d'une huile de moteur Kit hydrogène Nettoyer un turbo Capteur de cliquetis Voyant moteur Coussinet de bielle Surfaçage de culasse Filtre à huile Panne d'essence, que faire ? Additif d'huile pour moteur Silent bloc moteur Décalaminage Capteur de pression de suralimentation (MAP) Poussoir hydraulique Pompe tandem Problèmes de démarrage à chaud du moteur Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Récupérateur d'huile Boîtier de servitude moteur (BSM) Huile de moteur Injection indirecte Cache-culbuteurs Segmentation d'un moteur Couler une bielle Fuite de la pompe à injection Problèmes d'injecteur Puce électronique pour moteur Réchauffeur de gazole pour voiture Compte-tours de voiture Claquement moteur Pastille de sablage Rupture de la courroie de distribution Poulie de déphasage Anti-fuite de joint de culasse Pompe à injection Durite de refroidissement Soupapes du moteur Additif moteur Turbo grippé Reprogrammation du moteur Kit éthanol Volant moteur Clapet anti-retour auto Consommation anormale d'huile moteur Erreur de carburant, que faire ? Cache moteur Surchauffe du moteur Frein moteur Comment régler les soupapes d'une voiture Piston forgé Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Encrassement du moteur Voyant de pression d'huile du moteur Injection directe Support moteur Plaque sandwich Bas moteur Capteur PMH Ma voiture sent l'essence, que faire ? Actuateur de ralenti Changer une bobine d'allumage moteur Électrovanne de turbocompresseur Chaîne de distribution Changement de moteur Culbuteur Ralenti instable Nettoyer un injecteur Courroie de direction Volant moteur allégé Capteur de position d'arbre à cames Augmentation de la puissance moteur Bruit de la courroie de distribution Électrovanne pneumatique Poulie Damper Fuite de gasoil Radiateur de refroidissement du moteur Relais de préchauffage