Faire une retouche de peinture sur une carrosserie

Sommaire

Accrochage, malveillance ou malchance : un éclat ou une rayure sur votre voiture est vite arrivé. Non seulement ils font perdre de la valeur à votre véhicule, mais ils ouvrent également la voie à la rouille. À ne pas prendre à la légère donc !

Pour faire une retouche sur votre carrosserie, utilisez de la peinture en bombe (apprêt, peinture et éventuellement vernis). Et surtout, prenez votre temps : c'est le gage d'une finition satisfaisante. Commandez votre peinture à la teinte exacte de votre automobile. Vous pouvez également utiliser un crayon de retouche, plus facile à appliquer, mais dont le résultat peut s'avérer décevant. Dans tous les cas, vous devrez également passer du polish à la fin.

1. Poncez la partie abîmée

Cette étape vous permettra de retrouver une surface complètement lisse. C'est un travail long et minutieux, qu'il ne faut pas négliger.

  • Si la tôle a commencé à s'oxyder, commencez par enlever toute trace de rouille.
  • Poncez l'impact d'abord avec un grain assez gros :
    • Vous pouvez poncer à la main ou avec une ponceuse orbitale.
    • Enlevez tous les éclats de peinture. Mais évitez au maximum d'arriver jusqu'à la tôle.
    • Débordez de quelques centimètres sur la peinture autour de l'éclat pour casser les arêtes.
  • Passez ensuite à un grain plus fin et continuez le travail de ponçage avec un mouvement circulaire. En passant la main, vous ne devez plus sentir aucun relief. À cette étape, les différentes couches de peinture apparaissent autour de votre impact.
  • Enfin, n'oubliez pas de bien dépoussiérer.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Dégraissez la zone à repeindre

Appliquez du dégraissant sur la partie poncée avec un chiffon doux.

S'il y a un enfoncement, vous pouvez appliquer un mastic.

3. Protégez les zones qui ne doivent pas être peintes

  • Utilisez de l'adhésif de masquage et du papier journal pour protéger les éléments de votre voiture proches de la retouche, qui ne doivent pas recevoir de peinture : vitres, pare-brise, poignées chromées, roues…
  • Vous pouvez également protéger le reste de la carrosserie avec du scotch et du journal. Mais attention à ne pas délimiter un périmètre trop proche de votre retouche : vous risqueriez de créer de nouvelles démarcations le long de l'adhésif.

4. Appliquez une couche d'apprêt

Ce produit permettra à votre peinture de finition de bien accrocher sur la carrosserie.

Appliquez votre apprêt en tenant la bombe toujours parallèlement à la carrosserie, en fines couches régulières.

5. Passez à la peinture

De la même manière, passez vos couches de peinture en bombe :

  • Faites toujours des fines couches pour éviter les coulures sur votre retouche.
  • Appliquez le nombre de couches nécessaires jusqu'à ce que la zone poncée soit totalement recouverte.
  • Laissez bien sécher entre chaque couche.

Si votre peinture est un brillant direct, passez directement à l'étape 7. Sinon vous devrez vernir. Pour savoir à quel type de peinture vous avez à faire, passez du polish sur la carrosserie. S'il y a de la peinture sur votre chiffon, c'est un brillant direct.

6. Vernissez votre retouche

Si la peinture de votre véhicule est en bicouche, vous devrez appliquer un vernis.

Procédez de la même manière qu'avec la peinture, en deux couches.

7. Lissez votre retouche

Pour fondre votre retouche avec l'ancienne peinture, lustrez tout autour de la zone réparée avec du polish.

Matériel nécessaire pour faire une retouche de peinture sur une carrosserie

Imprimer
Chiffon

Chiffon

Récupération

Dégraissant

Dégraissant

6 € environ

Masque de protection

Masque de protection

1 € environ

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Papier abrasif pour ponceuse

Papier abrasif pour ponceuse

5 € environ les 3 feuilles

Papier journal

Papier journal

Récupération

Ponceuse orbitale

Ponceuse orbitale

Ruban adhésif

Ruban adhésif

1 € environ

Ruban de masquage

Ruban de masquage

1 € le rouleau