Entretien d'un diesel

Écrit par les experts Ooreka

Tout type de véhicule a besoin d'un entretien régulier :

Les informations relatives à l'entretien du diesel sont répertoriées dans le carnet d'entretien, livré avec votre véhicule.

Entretien diesel : les opérations similaires à l'essence

Diagnostique de la voiture

L'entretien du moteur diesel diffère bien sûr du moteur essence, mais certaines opérations sont similaires :

  • Moteur : la vidange est à effectuer, ainsi que le contrôle des liquides et de l'échappement (sans oublier les injecteurs).
  • Électricité : la batterie, l'alternateur et les ampoules sont à vérifier.
  • Sécurité : les freins, les amortisseurs et l'embrayage sont à contrôler et à changer si besoin.
  • Les vitres et la climatisation ne sont pas non plus oubliées.

Particularités de l'entretien du diesel

Pour la sécurité, les vitres et la climatisation, rien ne diffère pour l'entretien d'un diesel par rapport à celui d'un moteur essence. Néanmoins, certaines opérations sont spécifiques au moteur diesel, ou bien effectuées à des périodes différentes.

Le moteur

Entretien d'un diesel

Les vidanges et le remplacement des filtres sont effectuées à des périodes différentes :

  • La vidange de l'huile moteur est proposée à 6 mois, au lieu d'un an pour un moteur essence.
  • Le remplacement du filtre à huile est effectué rapidement, au bout de 7 500 km.
  • Le filtre à gazole se change au bout de 20 000 km.

D'autre part :

  • Le contrôle des injecteurs est très important, car ce sont eux qui envoient le mélange (gazole + air) dans le cylindre, et ils peuvent s'encrasser.
  • la courroie de distribution est changée plus tardivement, à 60 000 km.
  • Enfin, le contrôle de l'opacité des fumées remplace celui de l'antipollution (tous les 10 000 km).

Les bougies de préchauffage : un entretien spécifique

Les bougies utilisées sont des « bougies de préchauffage », qui servent à préchauffer les chambres de combustion de chaque cylindre avant et pendant le démarrage :

  • Elles sont très solides afin de supporter la compression du gaz.
  • Elles sont remplacées au bout de 40 000 km.
  • Un démarrage de plus en plus difficile est le signe que vous devez les changer.

Prix de l'entretien du diesel

Si vous avez choisi de rouler avec un véhicule diesel, votre budget consacré à celui-ci doit être pris en compte, car il représente en moyenne 12 % de vos dépenses liées à l'automobile.

  • Si l'on s'en tient aux études récentes, le prix annuel d'entretien d'un véhicule diesel est encore plus élevé que celui effectué sur un véhicule essence.
  • Ainsi, en 2011, il était 21 % plus cher pour un véhicule roulant au diesel que pour un fonctionnant avec de l'essence.

À noter : la complexité des dispositifs réduisant la pollution des moteurs diesel ne va pas vers la réduction coût de l'entretien de ces véhicules.

Bien choisir son prestataire

Nous vous conseillons donc d'être très attentifs au choix du prestataire que vous allez solliciter, et aux opérations que vous allez effectuer vous-même ou pas. Avant de vous engager dans des démarches, prenez en compte :

  • le rapport qualité/prix ;
  • la visibilité des prestations proposées ;
  • la différence entre les prix annoncés sur internet et ceux proposés sur place ;
  • le prix des pièces détachées ;
  • le prix de la main-d'œuvre ;
  • une tendance à forcer la main ou, au contraire, au service et au conseil.


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !