Entretien du camping-car

Écrit par les experts Ooreka

L'entretien d'un véhicule est le garant de sa longévité, sa fiabilité, son confort et sa sécurité. Sa fréquence est préconisée par le constructeur dans le carnet d'entretien. Cela concerne aussi bien :

De par son utilisation occasionnelle, l'entretien du camping-car est encore plus nécessaire.

Thinkstock

Pourquoi entretenir son camping-car ?

Le camping-car emprunte le même réseau routier que les autres véhicules, et il est donc soumis aux mêmes règles d'entretien, prescrites par le Code de la route, ainsi qu'au contrôle technique. Tout camping-car est composé :

  • d'un porteur, qui exige d'être entretenu mécaniquement comme tout véhicule roulant, même s'il roule peu, et en respectant les préconisations du constructeur ;
  • d'une cellule, qui requiert des entretiens spécifiques, mais tout aussi réguliers, pour conserver le confort d'utilisation et éviter des surprises qui pourraient vous gâcher vos vacances.

Entretien du camping-car : le porteur

Le porteur est le véhicule sur lequel a été construit votre camping-car. C'est ce qu'on appelle le « châssis cabine », qui comprend :

  • un châssis ;
  • les roues ;
  • le moteur ;
  • la cabine (excepté pour les intégraux, dont la cabine est intégrée dans la cellule).

Fréquence d'entretien

Comme pour tout véhicule peu utilisé, il est préférable :

  • de le faire rouler régulièrement, même sur de courtes distances ;
  • d'effectuer toutes les révisions prescrites par le constructeur.

Moteur

L'entretien du moteur dépendra :

  • De l'énergie utilisée :
  • Des kilomètres parcourus ou du nombre d'années d'utilisation.
  • De votre type de conduite.

Électricité

L'entretien de la batterie, de l'alternateur, des bougies ou des ampoules dépend aussi du moteur utilisé, puisque :

  • Sur un moteur diesel, vous trouverez des bougies de préchauffage à la place de celles d'allumage.
  • L'entretien des moteurs électriques repose essentiellement sur celui des batteries qui sont plus ou moins endurantes.

Sécurité

L'entretien des freins, amortisseurs ou embrayage dépend de beaucoup d'éléments, dont le poids, assez conséquent pour un camping-car. Consultez le carnet d'entretien délivré par le constructeur.

Entretien du camping-car : la cellule

Étanchéité

Un camping-car doit bien sûr rester étanche, c'est primordial pour votre confort et votre sécurité. Cette révision, préconisée par les constructeurs, se fait en général tous les ans. Les matériaux des parois de camping-car présentent quelques variantes, mais cela reste des panneaux sandwichs composés :

  • de mousse rigide (isolant intérieur) ;
  • de parements de matières différentes (aluminium ou polyester).

Dans tous les cas, la vérification de ces panneaux est nécessaire pour prévenir l'infiltration de l'eau et conserver la solidité et les performances thermiques de la structure.

Circuit d'eau

Un camping-car dispose de trois réservoirs :

  • le réservoir d'eau claire (qui n'est pas pour autant potable), qui nécessite un nettoyage au minimum annuel ;
  • le réservoir d'eau grise, qui recueille l'eau de vaisselle et de douche ;
  • le réservoir d'eau noire, qui récupère le flux en provenance des toilettes.

Le réservoir d'eau claire doit être vidangé, même après de courtes interruptions d'utilisation (un ou deux jours), ou avant l'hiver pour éviter le gel.

Les réservoirs d'eau grise et d'eau noire sont à vidanger tout au long de leur utilisation (si vous ne voulez pas risquer de débordements) et après la fin de chaque utilisation du véhicule. Vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs, dues à leur stagnation ou la destruction des joints et du réservoir en cas de gel.

Attention : les vidanges d'eaux grise et noire doivent se faire dans des lieux prévus pour ces opérations. Il s'agit d'aires de services, des campings ou d'emplacements spéciaux installés dans les communes.

Système de chauffage

La majorité des camping-cars dispose d'un système de chauffage fonctionnant au gaz (propane ou butane), la chaleur se propage dans des tuyaux souples jusqu'à des bouches de chauffage.

Son entretien permet d'éviter que le système de chauffage ne s'encrasse par brassage de l'air. De plus, si le camping-car est stationné à l'extérieur, certains insectes et araignées peuvent s'y installer. L'entretien d'un chauffage au gaz consiste à dépoussiérer :

  • les pâles du ventilateur : pour cela déconnecter et démonter le bloc du ventilateur ;
  • le corps de chauffe : l'air y arrive pour être chauffé ;
  • la prise d'aire externe : qui ne doit pas s'obstruer.

Toilettes

Les toilettes nécessitent elles aussi un entretien régulier :

  • Si vous les utilisez fréquemment, un nettoyage mensuel suffit.
  • N'hésitez pas à nettoyer le joint de clapet du réservoir à matières, le joint de l'évent d'évacuation automatique des gaz et le joint du bouchon.
  • Un simple détartrage peut suffire tous les ans.

Lanterneaux

Les lanterneaux sont les fenêtres de toit de votre camping-car. Leur entretien ne doit pas être oublié, car ils sont primordiaux pour votre confort. Ils reçoivent tout ce que le vent transporte et ce qui tombe des arbres lors de leur stationnement. Un nettoyage régulier évitera qu'ils ne se bloquent et ne puissent plus se fermer à cause des feuilles, saletés et autres débris coincés au niveau des joints.

Climatiseur camping-car

Le fonctionnement d'une climatisation de camping-car est identique à celle d'un véhicule automobile. Pour cette raison, entretien et consignes d'utilisation sont les mêmes. Ainsi, l'entretien d'une climatisation de camping-car doit être réalisé par un professionnel, pour deux raisons importantes :

  • L'aspect technique : il faut savoir remplacer les différents composants du circuit, si nécessaire.
  • L'aspect environnemental : il faut également savoir manipuler et traiter le fluide frigorigène. Son changement et son évacuation réclament des compétences particulières et une station de charge de climatisation.

Par contre, l'usage d'un climatiseur camping-car a la particularité d'être assez intensif, pour deux raisons principales:

  • suivant les pays et saisons que vous traversez, son fonctionnement pourra être très fréquent ;
  • vous séjournez bien plus longtemps dans votre camping-car que dans votre voiture, puisque vous y dormez.

En conséquence, une révision fréquente de la climatisation camping-car s'impose, avec notamment la vérification du niveau de liquide frigorigène.

Prix de l'entretien du camping-car

Comme tout véhicule :

  • Les prix de vos révisions et entretiens (porteur et cellule) dépendent en premier lieu du type du porteur.
  • La marque, la cylindrée, la motorisation influenceront autant le prix que les kilomètres effectués.
  • L'entretien de la cellule dépendra des matériaux utilisés et des équipements retenus.

Du plus ou moins luxueux, les prix des pièces varieront évidemment en fonction de leur technicité.

Choix d'un professionnel du camping-car

Un règlement européen permet depuis 2002 aux automobilistes de faire réviser leur voiture sous garantie hors du réseau de leur constructeur. Cependant, les opérations doivent impérativement suivre les préconisations de ces derniers.

Entretenir son camping-car soi-même

La mécanique ne s'invente pas

Certes, l'entretien du camping-car par vos soins peut représenter une source d'économie. N'oubliez pas cependant que les révisions contenues dans la garantie constructeur peuvent être gratuites, si le problème est imputable à un défaut de fabrication, de matière ou de montage (hors usure normale, usage impropre, cause extérieure, etc.).

Le principe du « self entretien » a quelques limites, qui résident dans :

  • les outils complexes ou électroniques que l'on doit posséder et savoir maîtriser ;
  • le temps à y consacrer ;
  • l'installation disponible ;
  • les connaissances nécessaires en mécanique.

De plus, sachez que :

  • Certaines opérations comme le remplacement de la courroie de distribution, des freins ou de l'embrayage sont fastidieuses voire dangereuses.
  • Quant à la recharge du fluide du climatiseur camping-car, elle est interdite au particulier.

Attention : toute faille dans la réparation ou le changement d'une pièce détachée annulera votre garantie.

Cependant...

Si vous êtes doué pour le bricolage, vous aurez largement de quoi faire avec l'aménagement de la cellule de votre camping-car : son optimisation pourra vous en coûter de longues heures...



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !