Entretien auto chez un concessionnaire

Écrit par les experts Ooreka

Lorsque vous possédez un véhicule, sa révision périodique est non seulement indispensable, mais aussi obligatoire.

Pour effectuer ces opérations, vous disposez de plusieurs solutions :

Thinkstock

Concessionnaires : des réparateurs agréés de véhicules

Les concessionnaires sont des réparateurs membres d'un réseau constructeur, et constituent le premier niveau fonctionnel de réparateur agréé de ce réseau.

Rôle

Ils sont chargés de la distribution des pièces de rechange et ont souvent une activité de vente de véhicules neufs. Ils sont capables d'effectuer toutes les opérations d'entretien et de réparation, mais uniquement sur les véhicules de leur marque.

À noter : il ne faut pas les confondre avec les agents de marque, représentant une marque, et qui se limitent à l'entretien-réparation.

Quels acteurs ?

Les trois grands constructeurs français sont présents au travers de leurs concessions sur le territoire français, mais aussi à l'international. De même, les constructeurs étrangers (beaucoup moins présents) sont représentés sur notre territoire.

Avantages d'assurer l'entretien de votre voiture par votre concessionnaire

Les concessionnaires, également vendeurs de véhicules neufs, peuvent pour proposer des services spécifiques d'entretien et de révision de véhicule. Plusieurs avantages à cela :

  • ils connaissent parfaitement leurs véhicules ;
  • ils ont les outils pour les réparer ;
  • ils sont au courant des réparations à effectuer pour chacun de leurs modèles ;
  • ils détiennent les pièces d'origine (même de rechange) ;
  • ils sont informés des rectifications d'atelier (ou remises à niveau) faites par les constructeurs (hors révision).

Les concessionnaires sont donc en général aptes à résoudre vos problèmes et à réviser votre voiture dans les règles de l'art. Vous êtes assuré qu'ils installeront des pièces homologuées (d'origine ou de rechange), et donc fiables (hormis défaut constructeur).

Les constructeurs proposent globalement des forfaits révisions ou entretien (par organes) plus ou moins personnalisés, mais avec une réelle expertise de leur véhicule. Au sortir de votre révision, ils peuvent vous indiquer les prochaines démarches à suivre.

Entretien auto chez un concessionnaire : de multiples offres

Les concessionnaires ont longtemps gardé le monopole sur la révision de véhicules de moins de deux ans (correspondant à la période pendant laquelle le véhicule est garanti).

Depuis l'ouverture du marché de l'après-vente automobile (2002), la garantie ne peut plus tomber si vous passez par un autre professionnel. Les concessionnaires ont donc modifié leurs offres et multiplié les forfaits d'entretien pour faire face à la concurrence des autres acteurs du marché :

  • N'hésitez pas à consulter leurs différentes offres sur leur site internet avant de vous déplacer : il existe souvent des promotions temporaires.
  • Ils offrent aussi de nouvelles garanties (en général d'1 an) sur certaines pièces.
  • Soyez ensuite vigilant quant à leurs propositions. Par exemple, il existe des forfaits révisions de certains constructeurs qui ne comprennent pas dans le prix la fameuse vidange avec le changement du filtre à huile.

Bon à savoir : n'hésitez surtout pas à demander un devis détaillé et un bilan de la santé de votre voiture !

Prix de l'entretien auto chez un concessionnaire

Malgré la multiplication des forfaits et la diminution de leurs prix après 2002 sur les différents services proposés, les concessionnaires ont encore une marge d'avance.

En effet, les révisions constructeurs restent :

  • 26 % plus chères que celles des réparateurs automobiles ;
  • 24 % plus onéreuses que les centres auto ;
  • 46 % plus élevées que les réparateurs rapides.

Dans le même ordre d'idées, alors qu'une vidange coûte près de 190 € chez le constructeur, contre :

  • environ 150 € chez un réparateur automobile ;
  • environ 130 € dans un centre auto ;
  • environ 140 € chez un réparateur rapide.

La différence des prix d'entretien de voiture est assez liée aux pièces détachées, qui devraient pourtant être obtenues dans des conditions plus favorables par les concessionnaires, compte tenu des volumes qu'ils commandent.

Enfin, vous ne pouvez effectivement être sûr qu'ils révisent votre voiture si celle-ci est d'une autre marque. Normalement, leurs compétences se cantonnent à leur propre marque.

Les principales questions à vous poser avant de choisir votre concessionnaire

Avant de faire votre choix, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Les prix sont-ils transparents, les détails des opérations effectuées sont-ils bien inscrits dans les forfaits proposés ?
  • Quel prix pour la main-d'œuvre et les pièces détachées ?
  • Les détails donnés par internet sont-ils repris sur les devis ou « ordres de réparation » ?
  • Concernant la correspondance du forfait à vos besoins :
    • N'y a t-il pas d'oubli de certaines opérations finalement essentielles, mais noyées dans une multitude de points contrôlés ?
    • N'y a t-il pas, au contraire, des opérations entreprises alors qu'elles sont inutiles au regard de l'état de la voiture et des révisions prévues ?
  • Le programme d'entretien est-il connu par le professionnel ?
  • Le professionnel est il apte à réaliser certaines tâches lorsqu'il ne fait pas partie d'un réseau de constructeurs ?
  • Les remises à zéro sont elles faisables ?
  • De quels outils ou pièces détachées le professionnel dispose-t-il s'il est hors du réseau du constructeur (notamment pour les voitures récentes fonctionnant avec de l'électronique complexe) ?
  • Le professionnalisme ou l'accueil est-il à la hauteur de vos attentes ?


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !