Centre auto

Écrit par les experts Ooreka

La révision de votre véhicule est à effectuer périodiquement selon son âge ou le nombre de kilomètres effectués. Les constructeurs consignent ces différentes opérations dans un carnet d'entretien.

Plusieurs solutions s'offrent alors à vous, qu'il s'agisse de la révision ou de l'entretien :

Centre auto

Qu'est-ce qu'un centre auto ?

Les centres auto sont des réseaux qui offrent des prestations d'entretien courant sans rendez-vous et vendent des pièces détachées de voiture et accessoires en libre service.

Distinction avec les chaînes de réparation rapide

Lorsque l'on parle de « centre auto », on a souvent tendance à les assimiler avec les chaînes de réparation rapide.

Or, si celles-ci offrent également des prestation d'entretien sans rendez-vous, un peu de réparation mécanique simple et des opérations de diagnostic et de climatisation, elles ne vendent pas de pièces de rechange ni d'accessoires en libre-service.

Qui sont les centres auto ?

Certains des centres auto font partie de groupes de la grande distribution comme Auchan, Leclerc, ou Intermarché.

Certains sont organisés en franchises, d'autres en succursales. Il s'agit de Speedy, Midas, Roady, Feu vert, Norauto, Point S, etc.

Ils sont en général présents dans les grandes zones commerciales.

Centres auto : avantages et inconvénients

Les aptitudes des centres auto

Les centres auto, qui proposaient initialement des opérations d'entretien simples comme la vidange, le changement de pneumatiques et des freins ont élargi leur offre et proposent des forfaits révision ou entretien :

  • Ils sont spécialisés en pièces d'usure comme l'échappement, les suspensions, les freins les vidanges, les batteries.
  • Ils sont en général 20 à 30 % moins chers que les constructeurs au travers de leurs forfaits.

Les limites des centres auto

Leur compétence technique est leur limite, dans la mesure où :

  • ils peuvent manquer de formation sur les nouveaux véhicules par rapport à la concurrence ;
  • la mise à jour des données concernant la révision des nouveaux véhicules n'est pas forcément effective.

Questions à se poser avant de choisir

Avant de faire votre choix, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Quel est le prix de la main-d'œuvre et des pièces détachées ?
  • Les prix sont-ils transparents, les détails des opérations effectuées sont-ils bien inscrits dans les forfaits proposés ?
  • Les détails donnés par internet sont-ils repris sur les devis ou « ordres de réparation » ?
  • Les forfaits correspondent-ils vraiment à vos besoins ?
    • N'y a t-il pas d'oubli de certaines opérations finalement essentielles, mais noyées dans une multitude de points contrôlés ?
    • A contrario, n'y a t-il pas des opérations entreprises alors qu'elles sont inutiles au regard de l'état de la voiture et des révisions prévues ?
  • Le programme d'entretien est-il connu par le professionnel ? Il est impératif que vous ayez lu votre carnet d'entretien avant de passer chez le garagiste quel qu'il soit. En effet, si lors d'une des révisions (aux 10 000, 50 000 km ou plus) une opération a été oubliée et qu'elle aboutit à une casse mécanique, le constructeur sera en droit de vous refuser le bénéfice de de la garantie.
  • Le professionnel est il apte à réaliser certaines tâches lorsqu'il ne fait pas partie d'un réseau de constructeurs ?
  • Quels sont les outils ou pièces détachées dont dispose le professionnel s'il est hors du réseau du constructeur, notamment pour les voitures récentes fonctionnant avec de l'électronique complexe ?
  • Les remises à zéro sont elles faisables ?
  • Les dernières mises à jour de l'outil informatique sont-elles connues par le professionnel (transmises par le constructeur) concernant les derniers véhicules sortis sur le marché ?
  • Le professionnalisme ou l'accueil est-il à la hauteur de vos attentes ? Les personnes sont-elles avares de conseils, sont-elles de bons commerciaux ou forcent-elles la main ?
  • Êtes-vous libre par rapport à la revente de votre véhicule ? Les factures poinçonnées par le constructeur sont-elles importantes pour vous ? la confiance que vous voulez donner à votre acheteur passe t-elle par cette contrainte ?


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !