Sommaire

De nombreuses solutions existent pour se faire dépanner sereinement en cas de problème.

Plusieurs solutions peuvent être proposées en cas de panne auto : dépannage auto, réparation automobile, réparation carrosserie, peinture auto, etc.

Dépannage auto : les cas habituels

Nul n'est à l'abri d'une panne mécanique lorsqu'il parcourt des milliers de kilomètres au volant de son véhicule. L'automobiliste peut être confronté à une défaillance technique quelconque de sa voiture. Il devra, dans la plupart des cas, faire appel à un mécanicien automobile pour assurer le dépannage auto.

En fonction de la nature de la panne, le dépanneur peut :

  • procéder à la réparation sur place : lorsque la panne est bénigne et ne nécessite pas de remplacement de pièces automobiles ;
  • remorquer le véhicule jusqu'à un garage : si le diagnostic révèle une panne importante qui justifie un démontage et l'échange de pièces.
Lire l'article Ooreka

L'assistance : un service fréquent des assurances

La plupart des compagnies d'assurance proposent un service d'assistance en cas de panne de voiture. Les conditions pour en bénéficier varient d'une assurance à l'autre. La garantie dépannage auto peut inclure les prestations suivantes :

  • option avec franchise kilométrique ou option sans franchise kilométrique ;
  • prêt d'un véhicule de courtoisie lorsque la voiture en panne est immobilisée plusieurs jours ;
  • remboursement des frais de remorquage lors d'une intervention de dépannage auto sur autoroute ;
  • prise en charge des frais d'hébergement lorsque le véhicule est réparable dans les jours qui suivent la panne, si celle-ci a lieu dans une zone géographique éloignée du domicile ;
  • remboursement des frais de transport aller-retour du conducteur et des passagers quand le véhicule est immobilisé longtemps en atelier, dans l'attente d'une réparation.

Avant le dépannage auto : conseils en cas de panne

Lorsqu'une panne automobile intervient, il est important d'appliquer quelques règles simples pour des raisons de sécurité, sur route comme sur autoroute :

  • allumer ses feux de détresse ;
  • garer si possible son véhicule sur le bas-côté ou sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute afin de ne pas entraver la circulation ;
  • enfiler un gilet de sécurité : cela est valable pour tous les passagers du véhicule ;
  • faire descendre les passagers par la droite du véhicule ;
  • positionner le triangle de pré-signalisation à environ 30 mètres à l'arrière du véhicule en panne, sauf si cette action constitue un danger pour le conducteur comme le prévoit la législation ;
  • appeler le dépanneur soit en utilisant un téléphone portable, soit en se rendant à la borne d'arrêt d'urgence la plus proche afin d'être localisé plus facilement sur autoroute ;
  • attendre le dépanneur en s'écartant le plus possible de la chaussée : sur autoroute, passagers et conducteurs doivent se tenir derrière les glissières de sécurité.