Sommaire

Les voitures disposent toutes aujourd'hui de la direction assistée. Par le confort et la sécurité de conduite apportés, ces systèmes se sont en effet rendus indispensables. Comparaison des fonctionnements, avantages, inconvénients, maintenance et coûts : on vous dit tout sur la direction assistée !

Une direction assistée, dans quel but ?

Le système de direction assistée remplit trois fonctions essentielles :

  • La fonction de soulagement. La direction assistée permet une démultiplication interne de la crémaillère moins importante, ainsi qu’un diamètre de volant réduit, et donc moins encombrant. Elle est plus directe, diminuant le nombre nécessaire de tours de volant.
  • La fonction de confort. Le système permet de diminuer l’effort à fournir pour le braquage des roues lors des manœuvres à basse vitesse.
  • La fonction de sécurité. Par son adaptabilité aux conditions de roulage, l’assistance sera maximale à basse vitesse et réduite à haute vitesse, afin d’éviter des écarts intempestifs dans la trajectoire.
Lire l'article Ooreka

Les différents types de directions assistées, leurs avantages et inconvénients

En automobile, on trouve 3 types de fonctionnement de direction assistée.

Direction assistée hydraulique

La mise en action du système est provoquée par la rotation du volant qui commande un tiroir hydraulique. Celui-ci permet la mise en pression d’un vérin placé sur la barre de direction ou crémaillère, accompagnant l’effort du conducteur. Voyons en détails ses différents composants :

  • La pompe de direction. C’est une pompe hydraulique à palettes, entraînée par la courroie d’accessoires du moteur, qui génère la pression hydraulique d’un fluide, l’huile de direction, généralement la même que celle des boîtes automatiques. La pression maximale est de 85 à 130 bars, suivant les modèles, un limiteur de pression (interne ou externe à la pompe) permettant de la contrôler.
  • Le vérin. Fixé sur la crémaillère, c’est un vérin double effet (qui peut recevoir une pression en extension et en sens inverse).
  • Le boîtier distributeur. C'est un tiroir hydraulique, intégré au boîtier de direction sur la crémaillère :
    • volant au milieu : le vérin n’est pas alimenté ;
    • volant à droite : un côté du vérin est alimenté, permettant l’assistance au braquage à droite ;
    • volant à gauche: c’est le côté opposé du vérin qui est alimenté, engendrant une poussée de la barre de direction vers la gauche.

Points forts de la direction assistée hydraulique :

  • système éprouvé dont le diagnostic des pannes est simple et connu (fuites hydrauliques, pompe direction défectueuse…) ;
  • pas ou très peu d’éléments électriques.

Points faibles de la direction assistée hydraulique :

  • maintenance plus contraignante par le manque d’accessibilité et la multiplication des organes ;
  • coût de maintenance plus élevé ;
  • fonctionnement en continu (consommation supplémentaire de carburant).

Direction assistée électro-hydraulique

La pompe hydraulique est remplacée par un moteur électrique indépendant générant la pression hydraulique. Ce montage permet de moduler facilement la pression suivant divers paramètres (effort exercé, angle de braquage, vitesse véhicule…) à l’aide d’un calculateur.

Points forts de la direction assistée électro-hydraulique :

  • pression hydraulique indépendante de la vitesse de rotation du moteur et commandes électriques plus facilement modulables selon les besoins de fonctionnement (la production de pression n’est générée qu’en cas de besoin, limitant ainsi la consommation de carburant) ;
  • opérations de maintenance réduites (ensemble électro-pompe disposé dans un endroit accessible) ;
  • risques de fuites hydrauliques ou de suintements limités (absence de la pompe hydraulique et des longues canalisations d’alimentation et de retour).

Point faible de la direction assistée électro-hydraulique :

Si le mécanisme est simplifié, il existe encore un circuit hydraulique avec un vérin, source de pannes. C'est le principal inconvénient du système.

Direction assistée électrique

Dans cette configuration, le circuit hydraulique est supprimé. L’effort du conducteur sur le volant est transformé en signal électrique par un capteur de couple au calculateur de direction. Celui-ci alimente alors un moteur électrique, intégré à la colonne de direction ou à la crémaillère, l’accompagnant dans son mouvement.

Points forts de la direction assistée électrique (en plus de tous les avantages de la direction électro-hydraulique) :

  • système peu encombrant ;
  • pas de circuit hydraulique ;
  • adaptable sur des crémaillères classiques (pas de sur-dimensionnement) ;
  • système peu coûteux (adapté à l’équipement des voitures de bas de gamme) ;
  • maintenance allégée.

Point faible de la direction assistée électrique :

La consommation électrique du moteur (60 ampères) empêche la mise en service du système sous 300 t/mn, le temps que l’alternateur puisse débiter suffisamment (c’est pourquoi la présence d’une direction électrique est reconnaissable à la résistance à la rotation du volant au démarrage).

Lire l'article Ooreka

Coût des réparations de la direction assistée

Voici les principales pannes répertoriées suivant les systèmes d'assistance de direction.

Organe

Tarif

Temps estimé de main d’œuvre

Assistance hydraulique

Courroie d'accessoires

10 à 40 €

20 à 30 min

Pompe de direction

200 à 400 €

30 min à 1 h 30

Canalisation (à l’unité)

30 à 200 €

30 min à 1 h

Assistance hydraulique et électro-hydraulique

Vérin extérieur

200 à 300 €

30 min à 2 h 30

Vérin intégré (crémaillère complète)

500 à 1 500 €

1 h à 2 h 30 (réglage du train avant obligatoire)

Assistance électro-hydraulique

Groupe électro-hydraulique

400 à 800 €

30 min à 1 h

Assistance électrique

Moteur électrique (ensemble complet crémaillère)

400 à 900 €

30 min à 1 h

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Surfaçage de culasse Reprogrammation du moteur essence Radiateur de refroidissement du moteur Nettoyant moteur Fuite de l'injecteur Capteur de cliquetis Électrovanne pneumatique Injecteur qui claque Bas moteur Kit hydrogène Puce électronique pour moteur Compte-tours de voiture Pannes de volant moteur Clapet anti-retour auto Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Couple moteur Relais de préchauffage Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Ralenti instable Courroie de direction Pompe à injection Injection mécanique Calculateurs de moteur pour voiture Bruit de la courroie de distribution Filtre à huile Culbuteur Rupteur de voiture Boîtier de servitude moteur (BSM) Problèmes de démarrage à chaud du moteur Consommation anormale d'huile moteur Changer une pompe à eau Plaque sandwich Injection directe à rampe commune Injection directe Surchauffe du moteur Comment régler les soupapes d'une voiture Préparation moteur Fuite d'huile du turbo Décalaminage Claquement moteur Réchauffeur de gazole pour voiture Rupture de la courroie de distribution Volant moteur Additif d'huile pour moteur Augmenter la pression d'un turbo Cache moteur Piston forgé Changer un filtre à essence Segmentation d'un moteur Fuite de gasoil Pompe à eau pour voiture Silent bloc moteur Pompe de gavage Additif moteur Actuateur de ralenti Poulie de déphasage Ma voiture sent l'essence, que faire ? Couler une bielle Chaîne de distribution Pression d'huile moteur insuffisante Pompe tandem Dump valve Durite de refroidissement Coussinet de bielle Capteur de position d'arbre à cames Nettoyer un injecteur Panne d'essence, que faire ? Courroie de distribution Pastille de sablage Changer une courroie de distribution Défaut d'étanchéité du moteur Huile de moteur Kit éthanol Changer une bobine d'allumage moteur Récupérateur d'huile Volant moteur allégé Changer un filtre à huile Changement de moteur Capteur de pression de suralimentation (MAP) Injection indirecte Problèmes d'injecteur Turbo grippé Poulie Damper Boitier additionnel pour diesel Support moteur Nettoyer un turbo Frein moteur Augmentation de la puissance moteur Fuite de la pompe à injection Cache-culbuteurs Avance à l'allumage Indice de viscosité d'une huile de moteur Turbocompresseur électrique Panne de gasoil, que faire ? Capteur PMH Voyant moteur Électrovanne de turbocompresseur Encrassement du moteur Poussoir hydraulique Erreur de carburant, que faire ? Soupapes du moteur Voyant de pression d'huile du moteur Anti-fuite de joint de culasse Turbo qui siffle Reprogrammation du moteur Turbocompresseur à géométrie variable (TGV)