Sommaire

Vous êtes chez le garagiste et il vous évoque soudain la nécessité de remplacer les joints de queue de soupape de votre véhicule... Pas d'inquiétude, nous vous donnons dans cet article toutes les clés pour faire face à cette situation !

Joint de queue de soupape : caractéristiques

Utilité des soupapes

Il existe deux types de soupapes : la soupape d'échappement et la soupape d'admission. Un cylindre dispose d'au moins une de chaque, mais la configuration de votre moteur peut en comporter :

  • 3 par cylindre (2 admission, 1 échappement) ;
  • 4 par cylindre (2 admissions, 2 échappement) ;
  • ou encore 5 par cylindre (3 admissions, 2 échappement).

Dans le moteur 4 temps, les soupapes d'admission est pour rôle de s'ouvrir et de se fermer à un moment précis pour l'introduction dans la chambre de combustion des gaz frais ; pour les soupapes d'échappement, elles s'ouvrent et se ferment à un moment précis pour l'évacuation des gaz brûlés dans le collecteur d'échappement. 

Les soupapes sont formées d'une tulipe, qui obture le conduit d'admission ou d'échappement, prolongée par une queue cylindrique traversant un guide, et débouchant à proximité de l'arbre à cames, qui les actionnent périodiquement en translation : l'étanchéité entre la culasse côté huile et la chambre de combustion côté moteur est assurée par le joint de queue de soupape.

Définition du joint de queue de soupapes

Il est de la famille des joints à lèvres, ou joints SPI. Son plus grand diamètre est emmanché sur le guide de soupapes et le plus petit, constitué d'une lèvre cylindrique cerclée d'un ressort circulaire, assure l'étanchéité sur la queue de soupape qui effectue sa translation.

Le joint de queue de soupape assure l'étanchéité de la queue de soupape, en évitant que l'huile stockée dans la culasse ne s'infiltre dans le cylindre.

Lire l'article Ooreka

Remplacement d'un joint de queue de soupape

Le remplacement des joints de queue de soupape s'impose suite aux symptômes cumulés suivants :

  • consommation d'huile anormale ;
  • fumées bleues caractéristiques en décélération : le moteur aspire l'huile par les queues de soupape, la pression dans les cylindres étant faible due à l'absence de combustion moteur.

Trois possibilités d'intervention existent :

  • Dans le cas des moteurs diesel, si les soupapes sont dans l'axe longitudinal du piston préalablement positionné au PMH, elles sont décrochées de leur ressort de rappel et posées sur la tête du piston ; les joints de queue de soupape sont alors accessibles et peuvent être remplacés. Attention,si le moteur tourne accidentellement à ce moment-là, le piston descend et la soupape tombe dans le cylindre : le démontage de la culasse est donc obligatoire !
  • Sur le moteur essence, si l'axe des soupapes forme un angle avec le piston, un outil de blocage des soupapes est introduit par le trou de bougie.
  • Dans certains cas, la dépose de la culasse est obligatoire, entraînant des frais plus élevés.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Coût d'une intervention sur les joints de queue de soupape

 

Tarif des pièces

Main d'œuvre

Coût total

Sans dépose de la culasse

Joints de queue de soupapes : de 20 à 80 € suivant le nombre de soupapes

De 3 à 6 h

De 230 à 500 €

Avec dépose de la culasse

Pochette de joints, y compris joints queue de soupapes : de 80 à 200 €

De 5 à 8 h

De 430 à 760 €

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Filtre à huile Voyant de pression d'huile du moteur Pannes de volant moteur Fuite de la pompe à injection Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Huile de moteur Ma voiture sent l'essence, que faire ? Nettoyer un turbo Clapet anti-retour auto Bruit de la courroie de distribution Fuite de gasoil Rupteur de voiture Additif moteur Capteur de cliquetis Comment régler les soupapes d'une voiture Turbocompresseur électrique Capteur de position d'arbre à cames Puce électronique pour moteur Changement de moteur Pression d'huile moteur insuffisante Consommation anormale d'huile moteur Poulie de déphasage Pompe à eau pour voiture Réchauffeur de gazole pour voiture Panne de gasoil, que faire ? Claquement moteur Couple moteur Changer une pompe à eau Fuite de l'injecteur Injection indirecte Fuite d'huile du turbo Encrassement du moteur Turbo qui siffle Défaut d'étanchéité du moteur Silent bloc moteur Augmenter la pression d'un turbo Avance à l'allumage Pastille de sablage Cache-culbuteurs Kit hydrogène Erreur de carburant, que faire ? Plaque sandwich Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Problèmes de démarrage à chaud du moteur Capteur PMH Kit éthanol Rupture de la courroie de distribution Électrovanne de turbocompresseur Compte-tours de voiture Poulie Damper Préparation moteur Indice de viscosité d'une huile de moteur Frein moteur Injection mécanique Problèmes d'injecteur Pompe tandem Ralenti instable Nettoyant moteur Cache moteur Reprogrammation du moteur essence Courroie de distribution Injection directe à rampe commune Changer une courroie de distribution Additif d'huile pour moteur Changer un filtre à huile Décalaminage Volant moteur Segmentation d'un moteur Actuateur de ralenti Anti-fuite de joint de culasse Augmentation de la puissance moteur Radiateur de refroidissement du moteur Changer une bobine d'allumage moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Support moteur Surfaçage de culasse Calculateurs de moteur pour voiture Volant moteur allégé Soupapes du moteur Durite de refroidissement Relais de préchauffage Couler une bielle Changer un filtre à essence Voyant moteur Pompe de gavage Dump valve Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Injecteur qui claque Capteur de pression de suralimentation (MAP) Surchauffe du moteur Bas moteur Courroie de direction Injection directe Pompe à injection Chaîne de distribution Récupérateur d'huile Culbuteur Poussoir hydraulique Boitier additionnel pour diesel Piston forgé Nettoyer un injecteur Reprogrammation du moteur Turbo grippé Électrovanne pneumatique Panne d'essence, que faire ? Coussinet de bielle