Peinture pour pot d'échappement

Sommaire

Qu'il s'agisse de le rénover ou de le décorer, vous pouvez être séduit par l'idée de peindre le pot d'échappement de votre voiture ou de votre moto. Mais cet élément qui subit la haute température des gaz d'échappement requiert une attention toute particulière en ce qui concerne le choix d'une peinture pérenne. Avec nous, découvrez tous les secrets de la peinture pour pot d'échappement, et donnez une seconde vie à cet indispensable élément mécanique.

Peinture pot d'échappement : les différents types de peinture

Les gaz d'échappement s'évacuant par le pot sont extrêmement chauds, c'est pourquoi la première qualité d'une peinture pour pot d'échappement est de résister aux hautes températures. Il faut donc opter pour une « peinture thermique », qui seule peut supporter cette température. Il existe deux sortes de peintures qui conviennent à cette opération :

La peinture thermique classique

Produit acrylique, à base de résine éthylcellulose pigmentée, elle est élaborée pour résister à la chaleur et aux intempéries.

  • On la trouve en coloris noir ou gris, et elle est vendu la plupart du temps sous forme de bombe aérosol, une bombe unique contenant la quantité suffisante pour repeindre un pot ;
  • Elle possède un fort pouvoir couvrant ;
  • Son aspect est mat ;
  • Son application se fait en plusieurs couches fines, et la dernière couche doit sécher 24 heures à cœur avant une mise en chauffe progressive ;
  • On la trouve vendue pour la mise en peinture des pots d'échappement en qualité résistant à 650°, mais l'expérience montre qu'il vaut mieux opter pour un produit résistant au moins à 800°.
Lire l'article Ooreka

La peinture thermique céramique

Il s'agit d'un produit issu de la technique polymère hybride organique/inorganique, qui protège le pot d'échappement à des températures comprises entre 980°C et 1100°C.

On peut l'utiliser pour les pots d'échappement, mais également pour les carters moteur, les étriers de freins et les turbos ; ce revêtement agit comme une barrière thermique.

Dans les pots d'échappement, il est souhaitable de réduire la température interne à l'échappement mais aussi de réduire la température à sa sortie, afin de faciliter le flux d'air chaud et d'augmenter ainsi les performances. La peinture thermique céramique permet d'obtenir une chute de température de 38%.

Elle résiste aux chocs, à la corrosion et s'applique en une seule couche et existe en de nombreux coloris, permettant d'assortir le pot à la carrosserie si on pratique le tuning automobile. L'aspect est satiné, la couche est mince et limite les risques d'écaillement.

Lire l'article Ooreka

Fonctionnement de la peinture pour pot d'échappement

Avec une peinture thermique classique à base de résine

Comme pour toute mise en peinture, le support doit être préparé. Il est préférable de démonter le pot d'échappement afin de pouvoir le nettoyer parfaitement.

Une fois démonté, ôtez lui les joints d'étanchéité se trouvant au niveau de la culasse.

À l'aide d'une ponceuse vibrante, poncez la surface du pot afin de le rendre le plus propre possible.

Lavez sa surface, et laissez sécher au moins une heure.

La mise en peinture se fait en 2 ou 3 couches très fines, pulvérisées à une quinzaine de centimètre du pot. Lorsque la peinture est sèche au toucher, procédez au remontage du pot.

Le séchage complet n'intervient qu'à une température de 250°, il faut donc mettre le pot en température progressive. On préconise de le faire tourner pendant 15 minutes à 250° le jour de la mise en peinture et pendant 15 minutes à 400° après 24 heures.

Avec une peinture céramique haute température

La peinture céramique haute température est un produit réservé aux carrossiers qui effectuent la mise en peinture avec du matériel professionnel en cabine à peinture. Cette peinture permet également d'effectuer des dessins sur le pot grâce à des pochoirs, et d'obtenir une pièce mécanique unique.

Lire l'article Ooreka

Peinture pot d'échappement : prix et points de vente

La peinture pour pot d'échappement se trouve dans les grandes surfaces de bricolage, et dans les commerces d'accessoires automobiles, ainsi que sur internet. Son prix est abordable : il est de l'ordre de 11 € pour un aérosol de 400 ml de peinture haute température.

La peinture thermique céramique, elle, doit être confiée à un professionnel qui établira un devis : comptez entre 80 et 180 € TTC pour la mise en peinture d'un pot d'échappement selon la complexité du travail à effectuer.