Sommaire

Le cache moteur est un accessoire de protection de l'ensemble motopropulseur, c'est-à-dire le groupe constitué du moteur, de l'embrayage et de la boite. S'il peut sembler assez superficiel de prime abord, il a une utilité à ne pas sous-estimer.

Cache moteur : définition

Le cache-moteur est une plaque en matière plastique ou métallique (acier ou aluminium) fixée sous le véhicule à l'aide de vis ou d'agrafes, de façon à cacher l'accès inférieur au moteur.

C'est un élément exposé (animaux, objets divers sur la chaussée, dos d’âne, trottoirs…) et il est souvent très vite détérioré. Certains professionnels de l'automobile ou amateurs, le suppriment complètement. Toutefois, sa fonction est très importante :

  • Protection : son rôle premier est la protection des carters inférieurs du moteur et de la boîte contre les chocs et les remontées d'eau. Les 4x4 sont particulièrement exposés et possèdent des caches en métal.
  • Acoustique : il aide à l'insonorisation du moteur, en participant à son encapsulage, en association avec les mousses de capot et les plaques plastiques couvrant le moteur.
  • Ventilation : peu connu, son rôle de ventilation, de contrôle des flux d'air et de refroidissement est très important sur beaucoup de modèles de véhicules. Le cache moteur participe avec d'autres éléments comme l'entrée d'air avant, le radiateur de refroidissement ou les motoventilateurs à établir un chemin de circulation conçu pour optimiser le refroidissement du moteur.
  • Récupération d'hydrocarbures : tous les constructeurs ne sont pas égaux quand il s'agit de l'étanchéité de leur groupe motopropulseur. Le cache moteur permet d'éviter des déperditions d'huile faisant « tache » sur des véhicules neufs ou haut de gamme stationnés dans des endroits de prestige.

Assurer la longévité du cache moteur

Comme nous venons de le voir, il est préférable de ne pas supprimer cet accessoire. Malheureusement très exposé, il est souvent détérioré et présente des risques en cas d'arrachement pour les autres usagés de la route. Avant de le changer, quelques conseils pour le préserver.

Conseils d'entretien

  • Être vigilant sur son entretien et surveiller son état.
  • Remplacer systématiquement les agrafes ou vis de fixation abîmées ou absentes, ou en faire la demande à un professionnel.
  • En cas de coupures ou arrachement d'une partie d'un carter plastique, le renforcer si possible en rivetant une plaque plastique ou métallique sur les parties disjointes.
Lire l'article Ooreka

Remplacement du cache moteur

Il existe plusieurs solutions possibles pour remplacer un cache moteur usagé.

Le seul point d'approvisionnement universel est le réseau constructeur :

  • Avantages : l'approvisionnement, la qualité et la conformité des pièces sont assurés.
  • Inconvénients : les tarifs sont souvent assez élevés. Si les prix varient suivant les constructeurs, le tarif moyen tourne autour de 200 €.

Certains sites internet proposent également des caches moteur :

  • Avantages : ils sont beaucoup moins chers, il est possible d'en trouver à 60 €.
  • Inconvénients : le catalogue des références est limité.

Enfin, la dernière solution est de se procurer un cache moteur d'occasion :

  • Avantages : le prix est généralement peu élevé, allant de 10 à 50 €.
  • Inconvénients : ici aussi, l'approvisionnement est limité, les cache moteur étant souvent détruits par l'accident du véhicule ou par son remorquage.

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Coussinet de bielle Pression d'huile moteur insuffisante Injection directe Kit hydrogène Turbocompresseur électrique Préparation moteur Changer une pompe à eau Défaut d'étanchéité du moteur Changer un filtre à essence Surfaçage de culasse Ma voiture sent l'essence, que faire ? Bas moteur Nettoyant moteur Courroie de direction Compte-tours de voiture Pompe à eau pour voiture Kit éthanol Couler une bielle Cache moteur Cache-culbuteurs Changer une bobine d'allumage moteur Voyant moteur Augmenter la pression d'un turbo Poussoir hydraulique Erreur de carburant, que faire ? Injection indirecte Décalaminage Capteur de pression de suralimentation (MAP) Fuite de gasoil Rupteur de voiture Soupapes du moteur Radiateur de refroidissement du moteur Couple moteur Relais de préchauffage Pompe à injection Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Indice de viscosité d'une huile de moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Anti-fuite de joint de culasse Claquement moteur Capteur de position d'arbre à cames Poulie de déphasage Injecteur qui claque Capteur de cliquetis Panne de gasoil, que faire ? Surchauffe du moteur Filtre à huile Puce électronique pour moteur Voyant de pression d'huile du moteur Piston forgé Électrovanne de turbocompresseur Turbo qui siffle Changer une courroie de distribution Turbo grippé Fuite de l'injecteur Durite de refroidissement Nettoyer un turbo Segmentation d'un moteur Avance à l'allumage Comment régler les soupapes d'une voiture Récupérateur d'huile Culbuteur Actuateur de ralenti Dump valve Réchauffeur de gazole pour voiture Frein moteur Problèmes de démarrage à chaud du moteur Pannes de volant moteur Boitier additionnel pour diesel Panne d'essence, que faire ? Chaîne de distribution Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Fuite de la pompe à injection Rupture de la courroie de distribution Nettoyer un injecteur Plaque sandwich Capteur PMH Reprogrammation du moteur essence Courroie de distribution Silent bloc moteur Volant moteur allégé Volant moteur Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Reprogrammation du moteur Problèmes d'injecteur Injection directe à rampe commune Huile de moteur Additif moteur Changer un filtre à huile Additif d'huile pour moteur Consommation anormale d'huile moteur Pompe de gavage Ralenti instable Pompe tandem Injection mécanique Pastille de sablage Calculateurs de moteur pour voiture Fuite d'huile du turbo Électrovanne pneumatique Changement de moteur Poulie Damper Bruit de la courroie de distribution Encrassement du moteur Augmentation de la puissance moteur Support moteur Clapet anti-retour auto