Les produits anti-mousse pour voiture

Sommaire

Il arrive dans des conditions particulières qu'une mousse envahisse la carrosserie des voitures, en commençant par les joints en caoutchouc. Ce phénomène touche particulièrement les véhicules durablement immobilisés ou qui font des petits parcours en ville. Le stationnement sous les arbres est un facteur aggravant ajouté à l'humidité ambiante de la mauvaise saison. La résolution de ce problème s'effectue en deux phases : le nettoyage du véhicule et son traitement pour une protection durable. On vous dit tout.

Produit anti-mousse voiture : le traitement curatif du véhicule

La suppression de la mousse sur une carrosserie passe par un nettoyage en règle de celle-ci avec des produits adaptés.

Produits de nettoyage

On peut assimiler la mousse à de la mauvaise herbe et pour cela plusieurs solutions existent :

  • Les produits anti-mousse fongicides (ou biocides): il s'agit de produits anti-mousse prévus pour les toitures. Ils sont prévus pour neutraliser et détruire les organismes parasites (qui peuvent également être nocifs pour l'homme). Les conditionnements liquides sont souvent au minimum de 2,5 litres, mais on peut trouver des spray de 1 litre (à 8 €). L'application se fait à sec (choisir un temps ensoleillé). Après 4 à 5 jours, nettoyer avec une brosse souple, puis effectuer un lavage au liquide vaisselle.
  • Les produits anti-mousse spécifiques à l'automobile : on trouve ce type de produits sous forme de vaporisateurs, dans certains magasins dédiés aux caravanes et aux camping-cars, dans une fourchette de prix de 14 à 19 € le litre. En l'absence de fiche d'identification du produit, sa composition paraît être semblable à celle des produits anti-mousse pour toitures.
  • Les recettes d'antan ont le mérite d'utiliser des produits connus et souvent bios, nombreux et variés :
    • L'eau de javel diluée avec de l'eau est très efficace contre la mousse.
    • Le vinaigre blanc dilué, nettoyant à tout faire, combat efficacement la mousse verte.
    • Le bicarbonate de soude, 100 % écologique, dilué faiblement, est un excellent fongicide. Il est biodégradable, non inflammable et non toxique. Il se présente sous forme de poudre (dans les drogueries ou magasins pour la maison, à 5 € les 500 g).
    • Le D-limonène : c'est un produit naturel issu des végétaux (pelure d'orange et de citron). Il est présent dans les huiles essentielles, très efficace et inoffensif (il est cependant inflammable). On le trouve en flacon de 500 ml au prix de 12 € (sur commande, sur les sites de ventes généralistes comme Amazon, C-discount…).

Le traitement préventif anti-mousse pour votre voiture

Le premier traitement préventif efficace est le lavage régulier du véhicule. Mais des produits de protection existent pour préserver le véhicule de la mousse durablement :

  • Pour les joints en caoutchouc, utilisez de l'huile silicone, contenue dans un marqueur qui permet son application facile sur les joints. Vous le trouverez chez les accessoiristes à 8 €.
  • Pour les carrosseries, l'application d'une cire de protection (de 10 à 32 € les 500 ml) permet de préserver la peinture de la mousse, mais aussi des rayures, des projections, des insectes, des poussières, des déjections d'oiseaux... Elle est à renouveler tous les 3 ou 4 lavages.

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Outillage

Sommaire