Sommaire

En voiture, le danger ne surgit pas seulement sur les grands axes et à grande vitesse. En ville aussi, les accidents sont courants : il suffit d'une mauvaise place de parking ou d'un automobiliste peu attentionné pour détruire votre pare-chocs en quelques secondes... Si cela vous arrive, sachez qu'il existe un bon moyen de faire baisser la facture de réparation : s'équiper d'un pare-chocs d'occasion. Tous nos conseils pour réaliser une bonne affaire sans vous tromper !

Pare-chocs d’occasion : qu'est-ce que c'est ?

Les pare-chocs constituent les premiers éléments de protection de votre automobile. Obligatoires, ils sont disposés à l’avant et à l’arrière du véhicule. Soumis à des normes européennes, leur rôle est d’absorber les chocs minimes sans que la structure de la voiture ne soit endommagée.

Un pare-chocs est constitué de deux parties distinctes :

  • le bouclier, qui a pour fonction d’amortir le choc ;
  • l’absorbeur de choc (la partie interne), qui va faire tampon pendant l’impact et se déformer pour protéger la structure du véhicule.

Où trouver un pare-chocs d’occasion ?

Sur les sites de petites annonces

Pour acheter un pare-chocs d’occasion en réalisant une belle économie, rien de mieux que les petites annonces du Web de particulier à particulier ! Mais attention aux arnaques et aux produits défectueux : gardez à l'esprit que passer par un professionnel coûte un peu plus cher, mais permet de disposer d'une garantie, ce qui n’est pas négligeable en matière d’équipement de sécurité.

À la casse

Pour obtenir une ristourne conséquente, la meilleure solution est de se rendre à la casse la plus proche, où vous trouverez des voitures abandonnées ou détériorées par un choc qui n’implique pas le produit vendu.

Certains tarifs peuvent être réduits de plus de 80 % en ce qui concerne les pare-chocs automobiles.

Sur les sites marchands

Vous pouvez également faire une veille sur les sites marchands spécialisés, qui peuvent proposer des promotions alléchantes dans la catégorie pièces détachées.

Pour en savoir plus :

  • Le prix des pièces auto, parfois très élevé, explique l'intérêt croissant des consommateurs pour le marché de l'occasion. Notre article vous en dit plus sur les différents tarifs pratiqués.
  • D'autres pièces détachées automobiles peuvent être achetées en seconde main pour réaliser des économies ; c'est le cas par exemple des jantes d'occasion.
  • Votre premier contrôle technique approche ? Ne négligez pas l'état de votre pare-chocs : s'il celui-ci est déboîté, votre véhicule risque la contre-visite... Pour passer haut la main votre visite de sécurité, lisez notre article et faites un check-up complet de l'état de votre voiture.