Manomètre de pression pneumatique

Sommaire

Rouler avec des pneus convenablement gonflés est un impératif autant pour votre sécurité que pour réduire votre consommation d'essence. D'où la nécessité de posséder un manomètre de pression pneumatique, qu'on appelle également le manogonfleur de pneus. Cet appareil vous permet de contrôler la pression de vos pneus, mais pas seulement. On vous explique tout !

Manomètre pression pneu : description

Le manomètre de pression pneumatique permet de connaître rapidement, en le connectant à la valve de pneu, la valeur de gonflage effective.

Il vous permet de faire l'appoint pour ajuster la pression de vos pneus, à condition de disposer chez vous d'une source d'air comprimé : compresseur, bouteille, etc.

Grâce à la présence d'un clapet de décharge, il est aussi possible de minorer la valeur de pression du pneumatique.

Fonctionnement du manomètre de pression pneumatique

Il s'agit d'un pistolet, muni d'une gâchette, qui permet d'ouvrir le passage de l'air sous pression vers le pneumatique.

L'air arrive de la source de pression par un raccord rapide normalisé selon la norme européenne DESP 97/23/CE – ISO 4414 et aboutit dans le pneumatique à gonfler par sa valve ; c'est une valve de type « Schrader », qui possède un clapet anti-retour, verrouillé lorsque le manomètre est en place sur la valve.

Lorsque l'opérateur coupe l'alimentation d'air en relâchant la gâchette, la pression dans le pneumatique s'affiche sur le manomètre gradué en bars (unité de pression), et vous permet d'ajuster celle-ci à la valeur nominale.

Les différents modèles de manomètre de pression pneumatique

Les différents manomètres divergent par :

  • leur mode de lecture : les plus courants sont les manomètres à aiguille, mais il existe aussi des manomètres à lecture digitale ;
  • leur tarage : les plus simples et bas de gamme sont tarés de 0 à 4 bars. Les plus perfectionnés et qualitatifs de 0 à 12 bars, et sont utilisés par les professionnels de l'automobile, la marque quasi-exclusive étant Eurodainu.

Avant toute chose, voici 3 conseils pratiques pour contrôler la pression de vos pneus :

  • toujours contrôler les pneumatiques à froid ;
  • respecter les préconisations constructeur ;
  • ajouter 0,1 à 0,2 bars pour les parcours sur autoroute.

L'utilisation à laquelle vous destinez votre manogonfleur en déterminera les critères de choix.

Usage occasionnel

Pour un usage occasionnel, principalement de contrôle de vos pneumatiques, un manogonfleur basique taré de 0 à 4 bars suffira. Son tarif moyen en magasin ou internet est de 30 à 40 €.

Usage important ou régulier

Pour un usage plus intensif, si vous êtes amené à contrôler des pressions importantes (utilitaire, tracteur agricole, etc.) ou si vous pratiquez la compétition (auto, moto, karting, vélo, etc.), où les réglages de pression sont très précis, optez plutôt pour un appareil professionnel de type Eurodainu (0 à 12 bars).

Chez les distributeurs de pièces et matériel automobile ou sites internet, les prix moyens sont de 80 €.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Outillage

Sommaire