Sommaire

La peinture pour aérographe est une technique picturale utilisée principalement par les carrossiers, qui permet la fusion de plusieurs couleurs, tout en conservant une certaine transparence. Elle donne l'illusion qu'une couleur se transforme graduellement en une autre. Il faut bien entendu se procurer un matériel spécifique mais également une peinture adaptée à cette technique. Avec nos conseils, vous saurez comment choisir la peinture pour aérographe la plus adaptée à vos besoins.

Peinture pour aérographe : quels sont les modèles existants ?

La peinture pour aérographe se décline sous plusieurs formes (opaque et transparente) et dans différentes qualités. Son application va du travail de modélisme au travail artistique sur toile, en passant par la peinture de la carrosserie des engins motorisés. Elle existe en plusieurs compositions chimiques.

La peinture acrylique hydrosoluble pour aérographe

Elle est apparue il y a une dizaine d'années. Il faut faire attention car son pouvoir couvrant est inférieur à celui d'une peinture solvantée et varie selon les marques. La peinture acrylique hydrosoluble pour aérographe permet de réaliser des voiles, c'est-à-dire de poser une teinte plus claire sur un coloris foncé avec des nuances, en la diluant fortement à l'eau ou à l'alcool entre 90 et 95%. Elle existe en finition mate, satinée ou brillante. Le nettoyage de l'aérographe s'effectue tout simplement avec de l'eau chaude savonneuse.

La peinture acrylique solvantée pour aérographe

De type peinture-émail, elle se dilue comme une peinture à l'huile avec de l'essence de térébenthine, du white spirit ou avec un liant sec de type Essence F. Mais ne la diluez jamais avec une huile de lin, trop lourde pour l'utilisation avec un aérographe.

La peinture nitrocellulosique pour aérographe

Cette peinture est spécialement conçue pour réaliser les effets métalliques. Les fines particules de métal la composant permettent d'obtenir un effet au rendu métallique totalement lisse.

La peinture aérographe polyuréthane

Plus complexe que les précédentes, il faut la travailler dans une cabine aspirante et avec un masque de protection. Très utilisée pour la décoration de carrosserie, les instructions du fabricant doivent être suivies à la lettre, afin d'éviter tout problème.

Quels sont les atouts de la peinture aérographe ?

Les qualités et les défauts diffèrent d'une composition chimique à l'autre.

La peinture acrylique hydrosoluble pour aérographe

La peinture acrylique hydrosoluble présente plusieurs avantages :

  • Elle se dilue à l’eau ce qui la rend très pratique à utiliser.
  • Son séchage est rapide.
  • La résine synthétique qu’elle contient la rend très résistante au vieillissement et aux intempéries.

Les inconvénients concernent surtout les produits d'entrée de gamme car certains fabricants ajoutent des charges à base de produits peu coûteux, comme le talc ou la craie qui peuvent produire des grains ou s'agglomérer en petits paquets.

La peinture acrylique solvantée pour aérographe

La peinture acrylique solvantée pour aérographe possède de nombreux avantages :

  • Elle est très facile à trouver.
  • Elle est disponible dans une gamme de coloris étendue, on peut trouver toutes les teintes dont on a besoin sans avoir à effectuer de mélange.

Néanmoins, elle présente également quelques inconvénients :

  • Son principal défaut réside dans la présence de solvants nocifs pour l'environnement. C'est pour cela qu'on lui préfère, quand cela est possible, la forme hydrosoluble, moins agressive pour la nature et la santé.
  • Il est difficile d'utiliser les teintes rouge ou jaune sous leur forme solvantée depuis l'interdiction de certaines substances, comme le cadmium.
  • Elle est également moins couvrante depuis cette réglementation.

La peinture nitrocellulosique pour aérographe

Elle est dangereuse pour la santé, particulièrement si vous l'inhalez. Elle est donc à déconseiller à des peintres débutants.

La peinture polyuréthane pour aérographe

C'est une peinture hautement technique à utiliser en cabine de peinture, elle est donc plutôt réservée à une utilisation professionnelle. Elle s'utilise particulièrement pour la carrosserie automobile dans le cadre du « tuning ».

Avec quel matériel appliquer la peinture pour aérographe ?

Pour appliquer la peinture pour aérographe, vous aurez le choix entre deux modèles d'aérographe.

  • Le modèle simple action vous permet de contrôler uniquement le débit de l'air et est adapté si vous débutez dans cette discipline.
  • Le modèle double action permet d'exercer un contrôle sur le débit d'air et le débit de peinture. Il est nécessaire de posséder un peu d'expérience pour maîtriser ce modèle qui permet de réaliser des effets et des travaux très fins.

Combien coûte la peinture pour aérographe ?

Le prix de cette peinture est fonction de sa qualité et de sa formule chimique :

  • pot de 30 ml de peinture acrylique solvantée pour aérographe à partir de 5 € ;
  • bidon de 60 ml de peinture acrylique hydrosoluble pour aérographe à partir de 8 € ;
  • pot de 30 ml de peinture nitrocellulosique pour aérographe à partir de 8 € ;
  • pot de 30 ml de peinture polyuréthanne pour aérographe à partir de  €.

Vous trouverez de la peinture pour aérographe chez les vendeurs spécialisés dans les produits pour le maquettisme, les vendeurs de produits pour le tuning automobile, qu'il s'agisse de commerces traditionnels ou de sites internet spécialisés.

Pour en savoir plus :

  • La peinture aérographe est adaptée aux travaux de modélisme. Découvrez avec notre article, les scies pour modélisme, des outils précieux pour la construction de vos maquettes.
  • Avant d'effectuer un dessin à la peinture aérographe sur votre voiture ou votre moto, il va falloir réparer votre carrosserie afin que le résultat soit parfait. Apprenez avec nous les bons gestes pour la réparation de votre carrosserie.
  • Vous souhaitez faire repeindre votre carrosserie par un professionnel mais vous vous interrogez sur le coût ? Notre article sur le prix d'une peinture automobile vous aidera à vous faire une première idée sur le budget à prévoir.