Sommaire

En ces temps d'implantation massive de radars de tous types, l'indicateur de vitesse d'un véhicule est indispensable pour la pérennité de votre permis de conduire. Mais, cet indicateur est-il fiable et comment fonctionne-t-il ? Réponses dans ce zoom.

Indicateur de vitesse : petit historique

Depuis l'invention de l'automobile, le besoin de connaître sa vitesse de circulation a toujours été présent, au départ par curiosité et pour la sensation de dépasser ses limites, puis pour adapter cette vitesse à la législation routière.

Jusque dans les années 1980, un câble entraîné en rotation par la boîte de vitesses permettait d'afficher cette information au tableau de bord, en entraînant mécaniquement par des engrenages l'aiguille du compteur.

La vitesse de l'arbre de sortie de la boîte, proportionnelle à la vitesse des roues, permettait de connaître sa vitesse réelle (donnée en km/h).

Indicateur de vitesse : les technologies actuelles

Deux possibilités sont exploitées aujourd'hui pour recueillir l'information sur la vitesse du véhicule. Toutes deux font appel à un système électrique.

Vitesse en sortie de boîte

Comme pour les systèmes à câble, l'information est prélevée sur l'arbre de sortie de boîte de vitesses. La différence notoire est l'implantation d'un capteur électrique sur la boîte, qui transforme la vitesse de rotation de l'arbre de boîte en signal électrique (capteur à effet hall).

Ce signal est traité par un calculateur (le boîtier de gestion moteur), qui commande par une alimentation électrique proportionnelle l'aiguille du compteur de vitesse, ou affiche digitalement la vitesse véhicule.

Vitesse des roues

La différence avec le système précédent réside dans la prise de l'information sur la vitesse : dans ce cas, elle est prélevée directement aux roues.

Ce sont les capteurs du système antiblocage de freins, disposés sur chaque roue, qui donnent l'information et la transmettent sous forme de signal électrique au calculateur.

Maintenance de l'indicateur de vitesse

Sur les véhicules actuels, le diagnostic d'un dysfonctionnement de l'indicateur de vitesse doit être effectué par un technicien qualifié, les causes possibles étant nombreuses (capteur, affichage du tableau de bord, liaisons électriques, etc.).

En général, la valeur annoncée par l'indicateur de vitesse est majorée de 5 à 8 % par rapport à la vitesse réelle, et cette valeur ne pourra en tout cas pas être inférieure (le but étant de conserver une marge de sécurité par rapport aux contrôles radar).

Le seul moyen de vérifier l'exactitude de cette information est de comparer à la vitesse affichée par votre GPS. En effet, celui-ci calcule la vitesse réelle au moyen des données satellitaires des points GPS.

L'information délivrée par votre indicateur de vitesse peut être altérée par deux facteurs :

  • La dimension des pneumatiques : il faut veiller à une dimension adaptée des pneumatiques. Les paramètres de calcul sont adaptés à la dimension d'origine des roues (par exemple, un diamètre réduit des roues entraînera une indication de vitesse plus importante que la valeur réelle).
  • Le sous-gonflage des pneumatiques : il aura les mêmes répercussions que précédemment, dues à la diminution du rayon de la roue (le pneumatique étant écrasé).

Pour en savoir plus :

  • Comme on le sait, la vitesse est responsable chaque année de nombreux accidents. Que risquez-vous en cas d'excès de vitesse ? Réponse dans notre article.
  • Beaucoup de véhicules sont maintenant équipés de boîtes de vitesses robotisées ou de boîtes automatiques. Zoom sur la tringlerie de boîte de vitesse.
  • Un pneu sous-gonflé induit un risque d’éclatement, une consommation de carburant plus élevée et une usure inégale du pneu. Un point à surveiller de près...

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Augmenter la pression d'un turbo Voyant de pression d'huile du moteur Changer un filtre à essence Changer une courroie de distribution Problèmes d'injecteur Changer une pompe à eau Poulie Damper Huile de moteur Indice de viscosité d'une huile de moteur Turbo qui siffle Courroie de distribution Coussinet de bielle Avance à l'allumage Cache moteur Boitier additionnel pour diesel Panne d'essence, que faire ? Filtre à huile Voyant moteur Récupérateur d'huile Couler une bielle Pannes de volant moteur Pompe de gavage Piston forgé Augmentation de la puissance moteur Pression d'huile moteur insuffisante Volant moteur allégé Support moteur Pastille de sablage Culbuteur Injection mécanique Changer un filtre à huile Capteur PMH Anti-fuite de joint de culasse Surchauffe du moteur Consommation anormale d'huile moteur Fuite de gasoil Poussoir hydraulique Comment régler les soupapes d'une voiture Plaque sandwich Clapet anti-retour auto Nettoyant moteur Problèmes de démarrage à chaud du moteur Volant moteur Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Injection indirecte Puce électronique pour moteur Segmentation d'un moteur Électrovanne pneumatique Rupteur de voiture Calculateurs de moteur pour voiture Pompe à eau pour voiture Ma voiture sent l'essence, que faire ? Kit éthanol Compte-tours de voiture Fuite de la pompe à injection Préparation moteur Additif moteur Erreur de carburant, que faire ? Rupture de la courroie de distribution Claquement moteur Soupapes du moteur Réchauffeur de gazole pour voiture Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Turbo grippé Pompe à injection Durite de refroidissement Injection directe à rampe commune Chaîne de distribution Reprogrammation du moteur essence Panne de gasoil, que faire ? Électrovanne de turbocompresseur Encrassement du moteur Fuite de l'injecteur Courroie de direction Relais de préchauffage Nettoyer un turbo Couple moteur Kit hydrogène Bruit de la courroie de distribution Frein moteur Capteur de position d'arbre à cames Fuite d'huile du turbo Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Nettoyer un injecteur Radiateur de refroidissement du moteur Turbocompresseur électrique Dump valve Cache-culbuteurs Capteur de pression de suralimentation (MAP) Injection directe Boîtier de servitude moteur (BSM) Poulie de déphasage Défaut d'étanchéité du moteur Bas moteur Décalaminage Additif d'huile pour moteur Reprogrammation du moteur Actuateur de ralenti Changement de moteur Silent bloc moteur Changer une bobine d'allumage moteur Capteur de cliquetis Surfaçage de culasse Ralenti instable Injecteur qui claque Pompe tandem