Sommaire

Vous ne voulez absolument pas vous séparer de votre véhicule, mais il faut bien avouer que sa peinture est dans un sale état... Nous avons la solution pour lui redonner l'éclat de sa jeunesse : la cire d'auto.

Toutes les infos dans notre article.

Cire d'auto : quelle cire utiliser ?

Il existe 2 types de cire.

Cire naturelle

C'est une cire à base de « carnauba », d'origine végétale (palmier du brésil), qui est plébiscitée par les professionnels pour sa qualité et son rendu.

Son prix varie de 30 à 60 € pour 500 mL suivant sa qualité.

Cire synthétique

Elle est conçue à partir de polymères synthétiques. Son avantage est qu'elle permet une protection complète (contre les UV, oxydation, corrosion, lavages répétés…).

Son coût moyen est de 35 € pour 500 mL.

Préparation du véhicule et application de la cire d'auto

Préparation du véhicule

Bien sûr, le véhicule doit être minutieusement nettoyé au préalable et la carrosserie exempte de poussières et d'humidité.

Application de la cire

Les conditions préalables :

  • avoir une température moyenne de 15 à 25°C ;
  • installer le véhicule à l'intérieur, d'une part pour éviter la lumière solaire, d'autre part la poussière ambiante.

Il faut appliquer la cire par petites quantités à l'aide de l'applicateur fourni, avec des mouvements circulaires réguliers.

Une fois le produit appliqué, attendre le temps nécessaire (plusieurs minutes suivant la notice), de façon à ce que la cire ait suffisamment séché.

Une fois ce stade atteint, il faut maintenant essuyer la cire : à l'aide d'une lavette en microfibres, procéder par mouvements circulaires pour uniformiser la cire sur toute la surface.

Enfin, le plus dur reste à faire, c’est-à-dire lustrer jusqu'à un aspect parfait de la carrosserie.

L'autre possibilité est de commencer par une cire synthétique pour l'efficacité, et terminer pour la finition avec la cire de carnauba. Vous pouvez aussi utiliser une polisseuse pour moins de pénibilité (utiliser dans ce cas la polisseuse à une vitesse très lente, sans appuyer exagérément).

Cire d'auto : entretien d'une carrosserie cirée

Les lavages doivent être effectués avec des produits non agressifs, idéalement utiliser de l'eau avec du produit vaisselle.

Veiller à nettoyer à l'aide d'une brosse à poils doux ou une éponge propres ; terminer le lavage par un essuyage à l'aide d'une peau de chamois ou d'un linge à microfibres pour effacer toutes traces de coulure.

Enfin, pour entretenir cet aspect onctueux du cirage, il convient de répéter cette opération de cirage régulièrement, sans attendre que la peinture se ternisse (à partir d'une fois par an).

Pour en savoir plus :