Sommaire

Le compressiomètre est un outil technique qui permet de mesurer l'état d'usure d'un moteur. Entrons dans le vif du sujet...

Principe du compressiomètre

Le but est de mesurer la pression de compression dans chaque cylindre. Pour cela, le compressiomètre est positionné en lieu et place :

  • de la bougie d'allumage pour le moteur essence ;
  • de l'injecteur ou de la bougie de préchauffage pour le moteur diesel.

En entraînant le moteur à vitesse démarreur (sans que le moteur ne démarre), la compression dans le cylindre est enregistrée par le compressiomètre, d'une part pour évaluer l'usure générale du moteur, et d'autre part pour déceler une éventuelle anomalie sur un cylindre (les compressions de chaque cylindre doivent être équivalentes).

 

Pression mini en bars

Pression moyenne en bars

Moteur essence

9

11 à 13

Moteur diesel

22

25 à 30

Différents types de compressiomètre

Il existe 2 sortes de compressiomètres, que nous allons détailler successivement.

Compressiomètre à carte

Le plus connu des professionnels est le Motometer (500 à 600 €). Il s'agit d'un appareil qui transmet la compression moteur à un stylet, qui trace une courbe sur une fiche papier préalablement installée dans le boîtier.

Compressiomètre à manomètre

Plus simple de conception, il s'agit d'un manomètre de pression à aiguille (45 à 100 €). Bien qu'il ne permette pas de délivrer une fiche de compression, son avantage réside dans son prix, d'autant que l'on peut le fabriquer soi-même.

Mise en œuvre du compressiomètre

Suivant les symptômes, la prise de compression se fera soit à chaud, soit à froid (par exemple, pour des problèmes de démarrage à froid, la prise de compression se fera dans ces conditions).

Voici comment faire :

  • La batterie doit être en bon état. Au besoin, l'assister avec un booster ou un chargeur-démarreur.
  • L'injection et l'allumage (pour le moteur essence) doivent être inopérants.
  • Lors de l'action sur le démarreur, la pédale d'accélérateur (moteur essence) doit être enfoncée au maximum (pour admettre un maximum d'air).
  • Arrêter la mise en œuvre du démarreur lorsque le stylet ou l'aiguille est à son maximum.
  • Répéter l'opération pour chaque cylindre.

Interprétation des mesures au compressiomètre

Valeur inférieure à la pression minimale pour tous les cylindres

C'est un moteur qui a a priori une grosse usure, mais normale et souvent liée à un fort kilométrage. S'il n'y a pas de problème de démarrage à froid (surtout pour le diesel), le véhicule peut poursuivre son chemin.

Valeur inférieure à la pression minimale pour un cylindre

Ici, il y a manifestement un déséquilibre entre les cylindres, et donc une détérioration pour le cylindre concerné. Il peut y avoir :

  • une soupape échappement ou admission défectueuse ;
  • un piston et une segmentation usés ;
  • un joint de culasse détérioré : la compression peut communiquer avec le circuit de refroidissement ou un passage d'huile (ou encore fuir par le cylindre voisin).

Pour en savoir plus : 

  • Qu'est-ce qu'un capteur PMH (capteur Point Mort Haut), appelé aussi « capteur de régime » ?
  • La bougie de préchauffage, à ne pas confondre avec la bougie d'allumage, est exclusivement montée sur les moteurs diesel à injection indirecte et directe.
  • La bougie d'allumage est un élément important dans le moteur thermique à essence et GPL et est inexistante dans le moteur diesel.

Aussi dans la rubrique :

Outillage

Sommaire