Sommaire

La jauge d'huile est indispensable pour vérifier le niveau d'huile de votre moteur. Comment s'y prendre lors de cette vérification ? Faisons le point ensemble.

Utilité de la jauge d'huile

Le moteur d'un véhicule fonctionne avec de l'huile, qui est vitale pour son fonctionnement : elle permet de lubrifier les organes mécaniques.

Dans le carter inférieur du moteur se trouve la réserve d'huile. Pour vérifier le niveau de cette réserve, un tube communicant avec le haut du moteur guide la jauge à huile, qui est une tringle métallique trempant dans sa partie inférieure dans l'huile.

Cette partie inférieure est marquée de 2 repères :

  • un repère de niveau d'huile minimum ;
  • un repère de niveau d'huile maximum.

Jauge d'huile : mode d'emploi

La manipulation de la jauge à huile est relativement simple :

  • Dans un premier temps, arrêtez le moteur et attendez quelques minutes afin que l'huile puisse se reposer au fond du carter.
  • Après avoir ouvert le capot moteur, il faut repérer cette jauge à huile. En général, sa partie supérieure est surmontée d'une poignée en plastique, de couleur vive, jaune ou rouge.
  • Munissez vous d'un chiffon, retirez la jauge à huile et dans un premier temps, essuyez la partie maculée d'huile.

Pour finir, reposez la jauge pour un nouveau contrôle :

  • En dessous du niveau mini, vous rajoutez en moyenne 3/4 d'huile moteur pour atteindre le niveau maxi (un niveau trop bas d'huile peut entraîner une perte de pression d'huile et une détérioration moteur).
  • Entre mini et maxi, faites le complément avec parcimonie de façon à ne pas dépasser le niveau maxi.
  • Au-dessus du niveau maxi, il est recommandé de retirer l'excès d'huile, soit par vidange partielle, soit par aspiration (un niveau d'huile trop important peut entraîner, par réaspiration dans l'admission, un emballement du moteur, surtout pour les diesels).

Huile moteur : évolutions de la jauge

Sur les véhicules modernes, il existe maintenant des jauges à huile électriques, qui vous signalent le niveau au combiné d'instruments :

  • La jauge avec électronique intégrée : c'est votre jauge traditionnelle qui intègre un capteur électronique. Elle cumule donc les 2 fonctions de contrôle, manuel et électrique (système délaissé sur les nouvelles générations de véhicule).
  • Le capteur de niveau : il est situé dans le carter et est indépendant de la jauge à huile (système le plus usité).

Toutes ces alertes, émises avant le démarrage du moteur, peuvent se cumuler :

  • Voyant : il est généralement de couleur jaune, avec un pictogramme rappelant des vagues sous une burette d'huile, ou une jauge à huile.
  • Niveau sous forme de barres graphes.
  • Message d'alerte (« niveau d'huile insuffisant » « alerte maintenance », etc.)

Approfondissons ce sujet ensemble :