Sommaire

Aïe !.. Ma vanne EGR est encrassée... Quel nettoyant du circuit EGR utiliser ? Mais, au fait, à quoi sert cette vanne EGR ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment la nettoyer ? Beaucoup de questions auxquelles nous répondons ici.

Vanne EGR : un peu de technologie

Son rôle

Dans un moteur, les conditions de meilleur rendement et de moindre consommation sont réunies lorsque la température et la vitesse de combustion sont élevées, car à ce moment les polluants que sont les hydrocarbures imbrûlés (HC) et le monoxyde de carbone (CO) sont inexistants.

A contrario, c'est la phase où apparaissent les fameux NOx (oxydes d'azote), responsables de l'effet de serre et des pluies acides.

Pour supprimer ces NOx, il suffit de baisser la température de combustion et sa vitesse. C'est le rôle de la vanne EGR qui, en faisant recirculer les gaz d'échappement (gaz inertes sans oxygène) par les tubulures d'admission dans la chambre de combustion, crée ces conditions, d'où l'arrêt de la formation de ces polluants.

Ses effets pervers

Cette solution technologique, honnie par les professionnels, entraîne des dépôts de suie et de calamine dans la vanne EGR elle-même, dans les conduits d'admission, ainsi que dans les chambres de combustion (soupapes, nez d'injecteurs…).

Ces encrassements peuvent provoquer des dysfonctionnements, en obstruant les conduits, en grippant la vanne EGR…

Techniques de nettoyage de la vanne EGR

Plusieurs solutions existent, plus ou moins efficaces.

Démontage et nettoyage

Le nettoyage intégral de la vanne EGR avec son démontage est une solution radicale.

Avantage :

Cette technique permet un nettoyage complet avec un produit spécifique en aérosol.

Inconvénients :

  • souvent, la vanne est difficilement accessible, donc beaucoup de temps de main-d’œuvre ;
  • si la vanne est bien nettoyée, il n'en est pas de même pour le circuit d'admission et de la chambre de combustion.

Traitement par un kit de nettoyage

En général, il s'agit d'injecter le produit en aérosol dans l'admission moteur tournant, complété par la dilution d'un deuxième produit liquide dans le réservoir de carburant.

Avantages :

  • pas de démontage de la vanne EGR ;
  • opération rapide.

Inconvénients :

  • efficacité douteuse : certains encrassements sévères résistent à ce type de traitement ;
  • dangerosité : opération à effectuer méticuleusement, car un excès de produit peut entraîner un emballement du moteur (à ne pas effectuer vous-même si vous n'êtes pas un expert en mécanique).

Traitements spécifiques par station d'injection

Ce traitement est exclusivement effectué par des professionnels à l'aide d'une station qui se branche sur le circuit d'admission du véhicule. Le traitement dure de 45 mn à 2 heures.

Avantages :

  • efficacité du dispositif : le traitement prolongé permet la plupart du temps un nettoyage correct du circuit d'admission et de la vanne EGR, avec à la clé des améliorations significatives dans le fonctionnement du moteur ;
  • maîtrise de l'opération effectuée par un professionnel = garantie de sécurité et d'efficacité.

Inconvénient :

La seule réserve réside lors d'un encrassement prononcé entraînant une détérioration de la vanne. La seule solution sera le remplacement de celle-ci.

Coût :

Le tarif, modique, oscille entre 60 et 90 €, faisant de ce traitement la meilleure solution dans la plupart des cas.

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Outillage

Sommaire