Sommaire

Le terme culbuteur est un terme spécifique à un organe du moteur 4 temps. Il se présente sous la forme d'un doigt avec 2 surfaces d'appui et d'un axe de pivotement (principe de la balançoire).

Moins courant que par le passé, on le trouve dans le système de distribution. Le point maintenant.

Culbuteur : principe de la distribution moteur

Le principe immuable du moteur 4 temps est de posséder un arbre à cames qui commande les soupapes d'admission et d'échappement pour la gestion de la combustion ; cet arbre à cames est entraîné par le vilebrequin à demi-vitesse de celui-ci.

Il existe principalement deux types de distribution, déterminées par la position latérale ou en tête de l'arbre à cames dans le moteur.

Distribution par arbre à cames latéral

Les moteurs équipés de cette façon sont des moteurs culbutés (donc équipés de culbuteurs).

L'arbre à cames est placé dans le bloc moteur non loin du vilebrequin. Les soupapes étant situées dans la culasse, il devra transmettre son mouvement par l'intermédiaire de poussoirs, tiges de culbuteurs et culbuteurs.

Distribution par arbre à cames en tête

Ici, l'arbre à cames est situé dans la culasse, donc dans la partie haute du moteur. Son positionnement précis dans la culasse influe sur l'existence ou non de culbuteurs :

  • L'arbre à cames est situé juste au dessus des soupapes : dans ce cas, les soupapes sont actionnées par l'arbre à cames et les poussoirs et il n’existe pas de culbuteurs (très courant sur les moteurs modernes).
  • L'arbre à cames est décalé de l'axe des soupapes ou c'est un système à double arbre (admission et échappement). Le ou les arbres à cames n'étant pas au-dessus des soupapes, il existe donc une pièce supplémentaire pour transmettre le mouvement : c'est le culbuteur.

Intérêt du culbuteur

Beaucoup plus rare sur les moteurs modernes, il a plusieurs rôles :

  • En premier lieu, transmettre le mouvement de l'arbre à cames.
  • Permettre de varier les configurations moteur (l’arbre à cames n'est pas forcément situé au-dessus des soupapes et, pour des raisons techniques, peut être décalé).
  • Servir de fusible : en effet, si la courroie ou chaîne de distribution casse, les constructeurs ont prévu sur certains de leurs moteurs la casse du culbuteur (exemple : Renault, Opel...) pour préserver soupapes et pistons (sinon, le contact entre soupapes et pistons est inévitable).

Culbuteur et maintenance

Moteurs ancienne génération

Le culbuteur est doté d'un système de compensation du jeu de fonctionnement (vis-écrou). Le réglage se fait en général avec un moteur froid et lorsque l'arbre à cames n'appuie pas sur celui-ci à l'aide d'un jeu de cales. Il faut se reporter aux données constructeur pour la valeur de jeu nominal ainsi que pour la procédure de réglage.

Moteurs actuels

Ceux équipés de culbuteurs bénéficient de systèmes de rattrapage hydraulique, donc sans maintenance.

Ces systèmes se composent de poussoirs fonctionnant avec la pression d'huile et positionnés au point de pivotement du culbuteur. Le dysfonctionnement se manifeste par un bruit moteur souvent accentué à froid et entraîne le remplacement systématique des poussoirs hydrauliques.

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Injection mécanique Problèmes d'injecteur Bas moteur Volant moteur allégé Segmentation d'un moteur Électrovanne de turbocompresseur Changement de moteur Changer un filtre à huile Panne d'essence, que faire ? Erreur de carburant, que faire ? Puce électronique pour moteur Compte-tours de voiture Rupture de la courroie de distribution Poulie de déphasage Pression d'huile moteur insuffisante Ma voiture sent l'essence, que faire ? Voyant de pression d'huile du moteur Volant moteur Couple moteur Relais de préchauffage Nettoyer un injecteur Injection directe à rampe commune Fuite de gasoil Comment régler les soupapes d'une voiture Changer un filtre à essence Augmentation de la puissance moteur Capteur PMH Cache-culbuteurs Poulie Damper Fuite d'huile du turbo Radiateur de refroidissement du moteur Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Turbo grippé Capteur de position d'arbre à cames Turbocompresseur électrique Rupteur de voiture Soupapes du moteur Cache moteur Additif d'huile pour moteur Kit éthanol Reprogrammation du moteur Courroie de direction Récupérateur d'huile Dump valve Injection indirecte Courroie de distribution Claquement moteur Actuateur de ralenti Problèmes de démarrage à chaud du moteur Injecteur qui claque Boitier additionnel pour diesel Turbo qui siffle Capteur de cliquetis Piston forgé Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Calculateurs de moteur pour voiture Capteur de pression de suralimentation (MAP) Électrovanne pneumatique Réchauffeur de gazole pour voiture Support moteur Panne de gasoil, que faire ? Pannes de volant moteur Ralenti instable Pompe à injection Kit hydrogène Surfaçage de culasse Reprogrammation du moteur essence Huile de moteur Fuite de la pompe à injection Voyant moteur Encrassement du moteur Nettoyant moteur Changer une courroie de distribution Fuite de l'injecteur Défaut d'étanchéité du moteur Anti-fuite de joint de culasse Chaîne de distribution Surchauffe du moteur Poussoir hydraulique Silent bloc moteur Culbuteur Pastille de sablage Pompe tandem Boîtier de servitude moteur (BSM) Clapet anti-retour auto Consommation anormale d'huile moteur Préparation moteur Nettoyer un turbo Bruit de la courroie de distribution Changer une pompe à eau Augmenter la pression d'un turbo Décalaminage Avance à l'allumage Durite de refroidissement Indice de viscosité d'une huile de moteur Filtre à huile Additif moteur Couler une bielle Changer une bobine d'allumage moteur Pompe à eau pour voiture Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Injection directe Pompe de gavage Coussinet de bielle Frein moteur Plaque sandwich

Ces pros peuvent vous aider