Sommaire

L'appellation « silent bloc » découle d'une marque déposée et est passée dans le domaine public. Il s’agit d'une pièce de liaison élastique qui filtre les vibrations et les à-coups moteur. Voyons tous ses aspects.

Constitution et rôle du silent bloc moteur

Le silent bloc est composé de 2 socles de fixation reliés par une matière élastique résistante (à base de caoutchouc ou matière plastique composée de polyuréthane).

Son rôle est d'absorber les vibrations dues au groupe motopropulseur (moteur + embrayage + boîte), les à-coups de transmission, et de limiter le débattement du moteur et de la boîte dans le compartiment moteur.

Différents types de silent bloc moteur

Il existe 4 modèles principaux :

  • Le plus courant est composé comme décrit plus haut de 2 parties métalliques entre lesquelles est inséré un bloc élastique, ces plaques métalliques étant reliées d'une part au châssis ou berceau, d'autre part au moteur. Dans ce cas, le silent bloc est relativement rigide et ne permet pas un déplacement important du moteur.
  • Le silent bloc type balancier ne fonctionne qu'en compression, c'est-à-dire qu'il est positionné horizontalement et l'effort engendré par le poids du groupe motopropulseur va s'exercer vers le bas verticalement, en appui sur le silent bloc. Dans cette configuration, un silent bloc soutient le moteur côté distribution, l'autre soutenant la boite côté opposé. Il est obligatoire de disposer d'un troisième silent bloc en général à l'arrière et au milieu du moteur, pour empêcher le basculement de l'ensemble.
  • Le silent bloc anti-basculement se présente soit sous la forme d'une biellette avec un bloc élastique de chaque côté, au centre desquels est coulé une entretoise pour les fixations, ou sous la forme d’un gros silent bloc cylindrique avec une entretoise métallique à son centre, le tout noyé dans un support métallique. La partie élastique est reliée à l'un des éléments (châssis ou moteur), le support métallique étant fixé côté opposé.
  • Le silent bloc hydraulique est un silent bloc intégrant de l'huile, dont la pression peut varier suivant les modèles, avec un pilotage électronique pour certains.

Silent bloc moteur : aspects pratiques

Combien çà coûte ?

Une fourchette de 20 à 100 € est raisonnable, sachant que la spécificité de certaines pièces peut augmenter le coût. Quant à l'approvisionnement, outre les constructeurs, les équipementiers et les sites de vente sur internet peuvent vous fournir.

Symptômes des silent bloc défectueux

Voici les principaux symptômes pouvant impliquer des silent bloc défectueux :

  • vibrations (volant - embrayage qui broute...) ;
  • à-coups au démarrage ou à l'accélération ;
  • vitesses qui sautent lors des à-coups.

Le remplacement des silent blocs moteur est souvent une opération relativement facile à réaliser ; il suffit de disposer d'un cric rouleur pour soulever le moteur ou la boîte et ainsi de dégager le silent bloc défectueux et de le remplacer.

Pour en savoir plus :

  • Téléchargez gratuitement notre guide de l'entretien d'une voiture. Une mine d'informations indispensables !
  • Il peut être utile de savoir comment tester une batterie. Ce test vous renseigne sur son état de marche, son état de charge et aussi sur l'état de l'alternateur.
  • Au même titre que les amortisseurs ou l'embrayage, les freins sont des éléments importants pour votre sécurité. Ils doivent être en parfait état de fonctionnement.

Aussi dans la rubrique :

Pièces mécaniques

Sommaire

Moteur et courroies

Avance à l'allumage Capteur de position d'arbre à cames Bas moteur Boitier additionnel pour diesel Augmenter la pression d'un turbo Changer une courroie de distribution Compte-tours de voiture Rupteur de voiture Fuite de la pompe à injection Capteur de pression de suralimentation (MAP) Erreur de carburant, que faire ? Culbuteur Frein moteur Calculateurs de moteur pour voiture Segmentation d'un moteur Plaque sandwich Fuite d'huile du turbo Nettoyage d'injecteur aux ultrasons Courroie de distribution Poulie de déphasage Additif d'huile pour moteur Poussoir hydraulique Panne d'essence, que faire ? Capteur de cliquetis Piston forgé Bruit de la courroie de distribution Nettoyer un injecteur Nettoyer un turbo Cache-culbuteurs Cache moteur Électrovanne pneumatique Ma voiture sent l'essence, que faire ? Ralenti instable Soupapes du moteur Changement de moteur Boîtier de servitude moteur (BSM) Fuite de l'injecteur Changer une bobine d'allumage moteur Relais de préchauffage Injection indirecte Changer un filtre à huile Rupture de la courroie de distribution Turbo grippé Courroie de direction Encrassement du moteur Reprogrammation du moteur Indice de viscosité d'une huile de moteur Défaut d'étanchéité du moteur Injection directe Support moteur Chaîne de distribution Pompe à eau pour voiture Silent bloc moteur Réchauffeur de gazole pour voiture Pompe de gavage Pannes de volant moteur Pression d'huile moteur insuffisante Claquement moteur Anti-fuite de joint de culasse Récupérateur d'huile Fuite de gasoil Augmentation de la puissance moteur Changer une pompe à eau Consommation anormale d'huile moteur Durite de refroidissement Comment régler les soupapes d'une voiture Turbocompresseur électrique Puce électronique pour moteur Injection mécanique Additif moteur Reprogrammation du moteur essence Décalaminage Injecteur qui claque Actuateur de ralenti Turbocompresseur à géométrie variable (TGV) Capteur PMH Clapet anti-retour auto Pompe à injection Électrovanne de turbocompresseur Filtre à huile Turbo qui siffle Nettoyant moteur Pastille de sablage Préparation moteur Surfaçage de culasse Voyant de pression d'huile du moteur Couple moteur Problèmes de démarrage à chaud du moteur Injection directe à rampe commune Huile de moteur Kit éthanol Voyant moteur Surchauffe du moteur Radiateur de refroidissement du moteur Volant moteur allégé Changer un filtre à essence Coussinet de bielle Problèmes d'injecteur Pompe tandem Volant moteur Dump valve Couler une bielle Panne de gasoil, que faire ? Poulie Damper Mon véhicule sur-consomme : 7 choses à vérifier Kit hydrogène